Coup de foudre

Bonjour à tous chers amis et bonne année !

Je vous souhaite à tous chers lecteurs, une année 2011 marquée sous le sceau du succès et de la réussite, mais surtout de l’Amour !

Pour commencer l’année en beauté, j’ai envie d’écrire sur le coup de foudre et plus précisément sur les symptômes qui le caractérisent selon moi.

Vous avez rencontré quelqu’un qui suscite certaines émotions en vous, mais ne savez pas les définir ? Vous aimeriez savoir s’il s’agit du fameux coup de foudre ou d’un simple béguin passager? Je vais tenter d’éclaircir vos préoccupations.

Dans Knight and Day, Cameron Diaz joue à la perfection June, qui a le coup de foudre pour Roy...

Selon moi, voici les dix principales caractéristiques d’un coup de foudre :

1. Déconcentration – L’un des symptômes le plus facilement reconnaissable,vous êtes déconcentré dans toutes les activités que vous pratiquez habituellement sans problème. Votre esprit est en effet ailleurs et ce qui était avant d’une extrême simplicité devient pesant. La motivation disparaît tant que l’autre n’est pas dans les parages. Cette déconcentration peut se traduire aussi la nuit par des troubles du sommeil.

2. Maladresse et fébrilité – Vous êtes devenu maladroit voire fébrile : les objets tombent ou se perdent, les gaffes s’enchainent ainsi que les situations peu glorieuses… le destin semble se moquer de vous. Cela peut également se traduire par une certaine étourderie, des oublis ou des retards.

3. Palpitations et bouffées de chaleur – Lors du coup de foudre et tous les jours qui s’ensuivent, vous êtes saisi de palpitations lorsque vous êtes ensemble : votre cœur s’emballe au moindre échange de regard ou de baiser. Des bouffées de chaleur vous submergent. Les personnes sujettes aux rougissements deviennent pivoines. Quelque chose d’étrange se produit également au niveau de l’abdomen : le phénomène dit des « papillons dans le ventre« , sortes de chatouilles intérieures situées un peu sous les poumons.


4. Sensation de flottement – Regarder l’autre devient un voyage : votre esprit se détache de votre corps et d’ailleurs vous êtes momentanément absent de la discussion. Vous vous sentez léger et ce flottement suscite en vous un bien-être apaisant que vous aimeriez faire durer.

5. Rêverie permanente – En son absence vous êtes plongé dans une longue rêverie et vous vous évadez par l’esprit pour rejoindre votre bien-aimé. En effet, la personne amoureuse développe une faculté inouïe à imaginer constamment des scenarii impliquant l’autre. Ce subterfuge permet en réalité de pallier à cette absence qui la ronge et la tourmente. Le temps sans l’autre semble long, trop long.

6. Joie non dissimulée – Vous êtes épris d’une gaité que vous cachez difficilement. Cet état d’esprit joyeux se caractérise par un sourire plus marqué et surtout sincère qui semble rester scotché au visage. Cela est du au sentiment d’être allégé de ses problèmes et de vivre dans un rêve, d’être particulièrement chanceux.

7. Bien-être et béatitude – Vous nagez dans un bonheur serein, insouciant car plus rien d’autre ne semble avoir plus d’importance que de pouvoir partager la compagnie de cette personne. En sa présence vous êtes apaisé et vous sentez parfois même capable de tout entreprendre, surtout le meilleur.

8. Désir et pulsions inhabituellesVotre désir est décuplé et semble même incontrôlable. Vous êtes « à fleur de peau« , c’est à dire que le moindre effleurement se diffuse dans votre corps à partir du point d’impact: comme une onde lorsqu’on jette une pierre dans l’eau. Toutes les sensations physiques sont multipliées par les émotions précitées, car elles les subliment.

Exemple : Lorsque vous n’êtes pas amoureux, un effleurement de bras est perçu au niveau du bras. Lorsque vous êtes amoureux, il se propage dans le bras puis le reste du corps répond aussi à cette sensation, qui se transforme en émotion.
 

9. Focalisation – Vous focalisez sur la personne concernée, c’est à dire qu’elle est la seule susceptible de vous plaire et de vous intéresser, toutes les autres ne sont plus que des ombres sans intérêts. Vous ne voyez et remarquez qu’elle, même au beau milieu d’une foule.

10. Dépendance affective  – Le symptôme majeur qui découle naturellement de toutes ces caractéristiques est bien sûr la dépendance affective. Vous ressentez le besoin de voir l’autre en permanence. Ce besoin semble presque vital et il est assurément dû aux sensations agréables (pré-citées) que vous procurent la présence de l’autre. 


En espérant vous avoir quelque peu éclairé sur la question, je vous souhaite une bonne fin de journée et à très bientôt !

Ly

PS du 30/08/11 : Je ne constate que maintenant que j’avais oublié un 9e point ! Donc c’est avec un peu de retard que je rectifie le tir avec le symptôme tout de même pas anodin de la « Focalisation ». ^^

, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

  1. #1 par Sonia le avril 9, 2015 - 10:53

    Salut,
    Le coup de foudre, c’est vraiment un truc de malade ! On devient une autre personne lorsque cela nous arrive, cette sensation d’être complètement sous le charme de quelqu’un qu’on ne voit que très rarement au quotidien… J’ai lu tes mots en me souvenant des fois où j’ai eu un coup de foudre, cela me fait rêver !

  2. #2 par soso le avril 29, 2015 - 9:44

    je me reconnais sur quasi tous les points.. mince car il est loin et ne veut pas s’attacher, vlà la galère…

  3. #3 par Marine le mai 25, 2016 - 4:31

    Bonjour!
    Peut-on avoir plusieurs coup de foudre ou est-il unique celon vous?!
    Cordialement

    • #4 par Ly le mai 25, 2016 - 6:27

      Le coup de foudre est au coeur ce que le coup de soleil est à la peau :
      – D’une part il peut arriver plusieurs fois dans une vie
      – D´autre part sa survenance dépendra de la sensibilité de chacun : certaines personnes y sont plus sujettes que d’autres. Ce qui explique que des personnes ont l’impression de tomber constamment amoureuses là où d’autres pensent ne l’avoir jamais été, tout comme certains sont sujets aux coups de soleil et d’autre non
      – La sensibilité est plus forte lorsqu’on est plus jeune : comme la peau d’enfant est encore fine et le coup de soleil facilement attrapé, le jeune coeur d’une personne qui a peu connu de relation sera plus facilement sujet au coup de foudre que celui d’une personne endurcie ou qui a multiplié les histoires (effet de lassitude / absence d’innocence et de naïveté qui sont des facteurs propices à l’admiration)
      Donc oui il est possible d’avoir plusieurs coup de foudre surtout si on est particulièrement sensible au charme des autres. Cela dénote même d’une certaine forme douvertu à l’autre, une facilité à aimer / une absence de peur d’aimer.

      • #5 par Alexandre Charron le décembre 25, 2017 - 3:24

        Salut je suis un gars qui aime son meilleur ami il ma dejas ! Dit que il aimerais le faire avec un homme mais je c pas vrm command lui dire il a une blonde et une fille avec je veux pas le perde comme les autre experiance . jais perdu mes autre meilleur amie pcq jais voucher avec eu et la c vrm plus for que moi jen peux plus de simplement le regarder !

      • #6 par Ly le décembre 27, 2017 - 8:05

        Bonsoir Alexandre,
        Tout d’abord attention à ne pas confondre amour et sexualité, même si sentiments et relations physiques sont étroitement liés. Que votre ami admette sa curiosité pour une expérience homosexuelle ne signifie pas forcément qu’il souhaite tout lâcher pour devenir gay et aimer un homme.
        D’autre part, votre ami est déjà engagé dans une relation, avec femme et enfant. En d’autres termes il a construit une famille. Les chances que votre déclaration aboutisse à une relation sont faibles. Réfléchissez y bien avant d’agir.
        Enfin, vous semblez avoir vécu ce schéma plusieurs fois en tombant amoureux de vos amis : ne feriez vous pas une confusion entre l’amitié qu’ils vous portent et l’amour que vous ressentez à leur égard ? Plutôt que de nouer un lien amical et le transformer en amour, ne devriez vous pas rencontrer directement des homosexuels assumés et célibataires qui recherchent un compagnon ?
        J’espère vous avoir aidé au mieux et vous souhaite bon courage pour la suite. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :