Distinguer le prétendant sérieux du séducteur

Coucou chers lecteurs !

Voici un tableau pratique créé par mes soins, pour distinguer le mec prêt à l’engagement, le prétendant sérieux, du célibatard ou serial-séducteur.

Ce tableau sert surtout lors d’une rencontre et des premiers mois d’une relation, pour déterminer à qui vous avez vraiment à faire et si vos efforts sont « peine perdue ».

Plusieurs points sont à observer pour être fixée:

– Comment se présente-t-il en apparence ?

– Quelle est son attitude en public, avec les femmes en particulier ?

– Comment s’exprime-t-il et de quoi parle-t-il ?

– Quels traits de son caractère vous ont frappée ou charmée les premiers ?

– Que savez-vous de son cercle de fréquentations régulières ?

Pour chacune de ces questions je vous propose des réponses réparties entre le prétendant sérieux et le célibatard. Si vous avez affaire à un « hybride », vérifiez avec quelle colonne il a le plus de similitudes ! Mais un conseil : ne vous voilez pas la face car ce ne serait qu’une regrettable perte de temps 🙂


Bonne lecture !

Ly


Les deux profils caricaturés

Les différents points à observer



Le prétendant sérieux : un mec prêt à l’engagement

Le serial-séducteur : un célibatard
L’apparence, le visuel

Simple

ou trop soigné ?

Naturel, voire banal. N’en fait ni trop, ni pas assez. En réalité ses efforts semblent avoir été prévu uniquement parce qu’il savait que vous aviez rendez vous : sinon il a un look classique, voire « qui craint ». (en fait il vaut mieux parce que si « ça craint », c’est clairement pas un séducteur !) Semble être lui-même, sans se « compliquer » la vie ni trop sortir du lot.

Attention : S’il a un style sophistiqué, ou recherché, cela peut être aussi  parce que ça fait partie de sa personnalité, qu’il bosse dans la mode ou la comm’, qu’il a une sœur, ou qu’il a eu une ex futée qui a refait sa garde-robe. Sinon, se méfier et vérifier les points suivants

Particulièrement soigné, avec un style « je veux qu’on flashe sur moi » : il mise beaucoup sur les vêtements griffés, de marque, les vestes de costard… Il a un peu trop de goût pour un mec qui ne cherche pas à séduire ! Limite narcissique, il peut aussi vérifier frénétiquement son apparence. Mais un très bon séducteur fera en sorte que vous ne le remarquiez pas.


Attention : ne vous arrêtez pas aux apparences, elles peuvent être trompeuses : c’est là que le reste est important.

L’attitude envers les femmes en général, et vous en particulier Naturel ou comédien ?
Simple, il ne cherche pas spécialement à plaire à d’autres femmes. Il se contente d’être poli avec celles à qui il adresse la parole mais parfois il peut même ne pas les remarquer/ les calculer ! Exemple : vous l’avez trouvé peu attentif à la serveuse, (sauf si mignonne) limite vexant pour elle d’ailleurs. Il peut même être mal à l’aise ou pas dans son élément lorsqu’il y a trop de filles (votre cercle de copines s’est ramené et il ne sait pas trop ou se mettre). Il ne sait jamais comment elles s’appellent : il lui a fallu déjà plusieurs jours pour retenir le prénom de votre meilleure amie !

Il va à l’essentiel : votre personnalité plutôt que votre look. (Bien sûr, le visuel compte pour l’accroche, par la suite c’est la personnalité qui prime pour le prétendant sérieux) Résultat : il ne remarque pas forcément vos nouvelles chaussures ou ne sait plus ce que vous portiez la veille.

Il n’a pas non plus toujours conscience de l’importance du compliment pour une femme surtout si celle si s’est spécialement mise en beauté pour le rendez vous. Mais les plus dégourdis se débrouilleront pour vous en sortir au moins un « Tu es vraiment belle ce soir ». Il ne fait que rarement dans l’originalité, sauf si ça fait partie de son personnage.

Le prétendant sérieux ne taquine pas aux premiers abords, sauf s’il a quelques notions de séduction . Par la suite, s’il y a déjà une complicité installée entre vous,c’est possible qu’il vous taquine par jeu/private joke. Sinon il considère à tort que c’est contre-productif de vanner une fille que l’on convoite.

Naturel, il peut avoir un côté maladroit ou une attitude non appropriée. Il se creuse la tête pour savoir où vous emmener, ou  comment enchaîner les étapes de séduction avec vous.

Parfois ses plans foirent, ou il y a des petits blancs, des blocages qui laissent le temps de douter de sa motivation. En gros il est comme la modeste voiture qui a tendance à caler quand il faut pas.

Par exemple le plan foireux : restau fermé le lundi, il n’était pas au courant. C’est un signe d’authenticité : il ne vient pas suffisamment souvent à ce restau pour y avoir ses habitudes avec les filles.

Autre exemple : le blanc gêné qui vous embarasse ausi (ce que fait un séducteur uniquement lorsqu’il souhaite vous faire culpabiliser de le freiner dans ses ardeurs).

Il ne sait plus trop quoi dire ou parle de quelque chose sans rapport / sans intérêt : signe d’embarras mais aussi de totale improvisation.

Séducteur, il veut plaire à tout prix aux femmes qui vous entoure, même de façon plus discrète. Surtout : elles ne sont pas spécialement jolies, il séduit tout le monde même moches. Exemples : Mot gentil pour la serveuse, taquinerie avec votre meilleure amie, sourire à une passante… il les charme toutes en trois mots et un regard. Il est trop à l’aise avec les femmes, il repère très vite la présence d’autres femmes, et discrètement. Les femmes ? C’est son élément.

Il retient très facilement les prénoms et n’hésite pas à personnaliser ses phrases par le prénom  lorsqu’il s’adresse à quelqu’un (technique de séduction).

Très observateur, rien ne lui échappe car malgré ses airs « ouvert » il est en fait très regardant sur le look. Il peut vous redire la tenue complète que vous portiez le premier jour.

Il peut aussi se trahir dans ses propos. Mais le bon séducteur ne le fait pas, il se contente de vous choisir dans votre meilleur jour et vous faire sentir que c’est ça qui lui plaît.

Il n’hésite pas à complimenter, mais aussi à vous taquiner (un équilibre chaud-froid calculé pour vous faire entrer dans le jeu de la séduction malgré vous).

En clair: il sait aussi vous vanner gentiment et provoquer l’échange piquant qui met une tension sexuelle.

Comédien, il semble totalement « maîtriser » la situation (un peu trop même) et avoir beaucoup de phrases toutes faites, d’habitudes de lieux pour ses rendez-vous nanas, ou de rituels dans son comportement.(Comme un artiste qui refait pour la énième fois son spectacle.)

Tout s’enchaîne comme du papier à musique et vous vous retrouvez à donner votre numéro ou à accepter de sortir avec lui sans trop savoir pourquoi. Si on le compare à une voiture c’est la sportive tape à l’oeil et fluide, tout confort.

Vous vous persuadez que c’est parce qu’il est sympa et drôle, tellement « à l’aise ».

En fait il s’exprime tellement bien que c’est agréable à écouter, à le voir faire son show : il n’y a aucun accro et vous êtes charmée par du « lisse », un shéma qu’il applique à toutes les filles.

Un peu trop rodé à ces pratiques peut être ?

Le discours

Un vrai partage
ou

de la tchache diffuse ?

Dialogue partage- Pour lui parler avec vous c’est l’occasion d’échanger, partager des opinions, construire des idées etc… Son discours semble sain, construit, éclairé. Il peut rester longtemps sur un même sujet.

Les sujets sont aussi divers et variés mais en tout cas le dialogue se fait à deux : vous partagez vraiment ce moment.

Le prétendant sérieux semble réellement disposé à vous écouter et vous découvrir, plutôt que s’exprimer. (Sauf ceux qui veulent vous prouver ce qu’ils « valent » et gagner votre estime.)

Réfléchi – Il explique qu’il recherche une relation sérieuse, qu’il est prêt pour « autre chose ». Il évoque subtilement sa volonté de s’engager.

Attention : certains petits malins vous sortent ce discours sans en penser un mot. Comment les reconnaître ? Ils vous en parlent dès le 2e jour, sans même savoir grand chose de vous (ou avoir eu une conversation « sur la même onde »). Ils en font des tonnes et parlent déjà de mariage : ça sonne faux tellement c’est précipité.

Patient et prudentIl ne parle pas spécialement de sa vie sexuelle, passée ou présente.  Il semble serein là dessus, pas vraiment en attente de quelque chose de physique d’emblée ! Il préfère savoir à qui il a affaire avant. Pour lui sortir avec vous, c’est du sérieux (il ne voit personne d’autre).

Très bonne tchatche mais qui a un côté dispersé. Il picore dans tous les thèmes pour impressionner mais c’est en fait très superficiel. Il fait des transitions sans rapport pour toujours laisser la conversation dans un dynamisme qui le rendra passionnant.
Il sait également aborder des sujets qui plaisent aux filles en général, mais peut être pas à vous en particulier, en faisant mine de s’y intéresser fortement.

Il mène la conversation en prenant toujours l’initiative de changer de sujet. Exemples : Spiritualité, âmes sœur, destinées, lignes de la main, etc…

Libre – Il émane du séducteur une volonté de marquer sa liberté, son indépendance. Il insiste lourdement sur le fait qu’il DOIT « profiter de la vie ». Il est moqueur sur l’engagement mais n’en parle pas trop, voire évite le sujet habilement.

Si vous sortez avec lui, il vous donne sa phrase clé « je ne sais pas où j’en suis en ce moment » ou « je ne me prends pas la tête et profite du présent« .

Attention : le prétendant peut le dire aussi mais seulement au début de la relation. Très rapidement, son discours évolue progressivement vers une envie de former un couple.

Chaud et pressé – Il vante ses exploits sexuels ou ses conquêtes, ce sujet là l’intéresse nettement plus ! Il est prêt à passer à l’action dès le premier soir, c’est un chaud lapin. Mais sachez alors qu’il enchaîne surement ses aventures d’une nuit.

Les traits de caractère flagrants

Plutôt sympa ou vraiment charmeur ?

« Normal » voire discret. – Il se fond dans la foule, vous avez failli ne pas le voir !
Attentionné, il fait en sorte que vous soyez à votre aise, et semble même se « casser en quatre » pour vous voir.Il est aussi content que vous lorsque vous pouvez vous voir, et déçu lorsque vous n’êtes pas là.


Son humour peut être hasardeux, mais ses efforts sont touchants

Attentif à vous précisément, ce que vous dites et pose des questions sur votre vie. Il a un peu de mal à comprendre les femmes en général, et semble un peu dépassé par celles-ci.

Semble vérifier votre « compatibilité » en vous interrogeant sur des sujets qui lui tiennent à cœur

Forte complicité entre vous, comme si vous vous connaissiez depuis longtemps. Vous vibrez à la même fréquence, riez aux mêmes blagues et un regard suffit à comprendre qu’il tient à vous.

Mis en évidence, on ne peut pas l’ignorer : il a un style travaillé et s’exprime assez fort, rit beaucoup et se loge rarement dans un angle de pièce. (ou alors façon « maître du monde »)
Forte assurance, il sait que vous vous débrouillerez pour chercher à le voir et ne fait pas d’efforts en ce sens. Il ne réclame pas spécialement votre présence car se considère comme indispensable: c’est vous l’accro.
Sait faire rire presque systématiquement, d’un air charmeur, voire satisfait.


Connait très bien la psychologie féminine et vous classe dans une catégorie sans trop vous connaître. Cela se sent à son discours « macho » sur « les femmes ». Il admet en avoir beaucoup fréquenté.


Egocentrique: soucieux de savoir s’il plaît, il ne se concentre pas vraiment sur vos opinions abstraites.

Rapport de séduction permanent : il souffle le chaud et le froid (un coup très proche, parfois distant). Et vous avez le sentiment qu’il ne vous connait pas vraiment et vice-versa.

Son cercle de fréquentations

Potes mâles ou harem de nanas ?

Surtout des potes– En réalité, le non-séducteur a un entourage modeste, « normal ». En particulier, il a très peu de connaissances féminines, surtout des « potes ». Ses amies se comptent sur les doigts de la main et il les voit peu.

Attention : Un mec sérieux peut très bien être sociable et connaître beaucoup de monde, mais vous ferez vite la différence avec celui qui a un harem, s’il cumule toutes (ou presque) les caractéristiques de cette colonne.

Amitiés féminines -Si vous avez le temps de creuser, vous constatez qu’il évolue dans un vrai harem ! Meilleure amie, copines de fac, connaissances etc… et les fréquente très régulièrement (presque chaque semaine). Elles le « vénèrent » et le réclame systématiquement pour des sorties. Il a très peu de potes, ou ceux-ci ont le même profil que lui.

Si à ce harem s’ajoutent tous les autres critères vous avez en face de vous un séducteur en chasse, auquel il ne vaut mieux pas s’attacher ni croire que vous changerez ce « bad boy » en « prince charmant ». (On n’est pas dans un film US, je l’ai dit et répété.)

Déterminez ce que vous voulez vraiment et concentrez-vous sur les mecs qui répondent à vos objectifs de vie, au delà d’impressions faussées.

, ,

  1. Le mariage : une question de moment « Piment Sucré

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :