L’état d’esprit de la séductrice : libre et forte

J’ai beaucoup évoqué la séductrice idéale, mais je n’ai pas encore évoqué son état d’esprit.

En séduction, tout part de l’état d’esprit et de la façon dont nous l’extériorisons. L’une des qualités fondamentales d’une bonne séductrice est d’avoir un mental solide, en tout cas d’être libre et forte [sans pour autant sombrer dans le « je suis un robot« .]

Cela se traduit selon moi à travers une indépendance affichée et une estime de soi particulièrement positive.


La séductrice : une femme indépendante, qui assume

Être indépendante signifie pouvoir se débrouiller seule, sans aide. Pour confirmer cette idée que vous êtes effectivement une femme indépendante, il ne faut pas considérer sa relation comme une façon de combler un vide existentiel. Plus précisément, ne peuvent être vraiment indépendantes les femmes qui ne savent plus vivre sans l’autre. En fait, votre amoureux ne doit pas être une sorte de “béquille” sentimentalement, financièrement ou pour combler votre emploi du temps.

Pour une bonne séductrice, sa relation est perçue comme du bonus dans sa vie (déjà si palpitante à la base), et non pas comme son unique raison d’exister ou de respirer ! “Sans lui je ne suis plus rien!“, “Que vais-je devenir s’il me quitte ?” sont des phrases à bannir de votre discours, si ce n’est de vos pensées ! En tout cas si vous le pensez, éviter de le laisser transparaître dans vos propos ou votre attitude…

Afficher son indépendance c’est assumer le fait d’être une femme libre, qui a ses activités et ses opinions propres. Pour cette femme, une relation sentimentale sublime sa vie déjà bien remplie, mais n’est en aucun cas une façon de remplir sa vie !

Les hommes sont attirés par des femmes indépendantes parce qu’à leur côté ils se sentent non seulement valorisés mais aussi plus libres de faire ce qui leur plaît, sans être constamment collés ou guettés par quelqu’un. Imaginez qu’une personne soit toujours à l’affut de vos moindre faits et gestes, de l’heure à laquelle vous rentrez etc… cette personne, parce qu’elle s’ennuie, devient un poids dans votre vie ! Ils ne veulent pas de ça et retirez vous de la tête que ça a un côté mignon, on n’est pas des petits animaux domestiques !

Votre liberté envoie donc un message de liberté aussi à l’autre : il est assuré de ne pas être votre “prisonnier” ou celui sur qui tout repose. Il sera au contraire ravi que vous ayez tant de choses à lui faire découvrir.


L’estime de soi, à travers vos statuts sociaux

L’estime de soi est très importante en séduction, et trop souvent négligée par nous les femmes, en particulier à l’ère des réseaux sociaux. De quoi je parle ? Des statuts facebook et msn du type “marre d’être seule“, “envie de calins”, etc… A quoi pensez-vous que servent ces statuts?

Un mec sain d’esprit qui lit ce genre de messages se dit “elle me fait pitié, pauvre fille” et non pas “j’ai trop envie de la consoler“, sauf si vous ciblez des adolescents au cœur tendre !

L’apitoiement n’est pas une technique de séduction, mais une façon de vous tirer directement une balle dans le pied ! Le but en séduction n’est pas d’attirer la pitié, mais de susciter l’intérêt voire le désir. Une bonne séductrice plaît car elle a une bonne estime d’elle-même.

Pour plaire à l’autre on doit d’abord se plaire à soi-même, et le montrer en ne se dévalorisant jamais. Compter sur l’autre pour qu’il nous valorise, c’est de la dépendance affective.

Avec une attitude d’auto-apitoiement, une fille affiche publiquement ses besoins affectifs ainsi que sa dépendance à une relation pour être bien dans sa peau. Elle n’a pas confiance en son potentiel de séduction et pense qu’ainsi le message « je veux un mec » passera très clairement. Elle cherche une consolation de la part des autres en général ou veut se faire remarquer de quelqu’un en particulier, sans savoir comment s’y prendre. Cette fille attire donc la compassion mais ne séduit pas car au lieu d’arriver avec beaucoup de bonnes choses à transmettre, elle arrive avec des manques à combler.

Une bonne séductrice n’applique pas des techniques d’apitoiement : le but n’est pas d’attirer un homme par la pitié, mais par son intérêt et son désir pour vous.

Résultat de ces techniques : On se retrouve à sortir soit avec les hommes qui ne reculent devant rien pour sortir avec une fille et même qui apprécient avoir une certaine emprise sur elle (un déséquilibré), soit avec un gentil garçon toujours prêt à se sacrifier, parce qu’il n’a pas non plus confiance en sa séduction (qui a donc aussi des problèmes d’estime) !

Affichez cette self-estime positive dans des statuts positifs. Mieux : ne mettez aucun statut, ni d’échanges (mur à mur)  intempestifs pour donner le détail de votre emploi du temps. Pas de nouvelles, bonnes nouvelles. Surtout, les prétendants éventuels seront obligés de se manifester pour savoir ce que vous devenez.

Gardez vos états d’âmes pour les bonnes amies compatissantes (par communication privée), et ne laissez rien transparaître de négatif envers votre cible (tristesse, colère, déception…) . Qui est vraiment attiré par une fille à problèmes ?

A l’inverse, une abondance de statuts “géniaux” peut paraître douteuse, limite mythomane. A éviter aussi les : “trop cool ma vie”, “super semaine +super soirée+géniale l’ambiance au boulot” : c’est tellement super cette vie qu’on n’y croit plus… Comme me disait Kaori :  “Ben si elle est débordée de choses trop cool, où trouve-t-elle le temps de changer ses statuts aussi souvent?” (= le temps de s’ennuyer devant son écran au lieu de vivre sa cool de vie).

—-

Et concrètement, j’écris quoi sur mon profil Facebook moi ?

> A savoir si votre cible fait partie de votre réseau, ou ne tardera pas à en faire partie (donc pourra remonter dans le temps au niveau de vos publications « plus anciennes »).

Et de toute façon comme tout se sait, autant considérer que tout ce que vous publiez maintenant sera susceptible de nuire à votre séduction.

Restez neutre sur vos sentiments personnels, ne partagez que le « banal »:

Culturel : Un film dernièrement vu au ciné, une expo qui vous a fait vibrer, etc… mais pas trop ! Une à deux actus par semaine c’est une moyenne raisonnable…

Copinage : Le coucou à une copine ou deux, en 3 lignes

– Le « J’aime » : quelques uns sur des photos ou vidéo d’amis + le commentaire qui va avec s’il faut – Attention :  si vous en mettez 10 par jour on a compris ce que vous faites de votre temps…

Soirées : Concernant les sorties restez plus vague sur où et avec qui vous sortez…

Donnez peu, juste pour montrer que vous pensez encore à vos vrais amis, mais pas suffisamment pour qu’on sache précisément ce que vous devenez. On pourra simplement supposer que vous êtes trop occupée pour vous connecter : c’est le mieux !

—-

Vos photos Facebook:

Alors là j’insiste lourdement, ne mettez pas 600 photos de vous seule : seule devant le miroir, seule en tenue de soirée, seule par ci et par là. Pire : le découpage d’une photo de groupe pour ne mettre que vous. Égocentrique !

Photos seule ? Une dizaine maxi. Et une dizaine avec les amis c’est amplement suffisant. Moins yen a plus on en redemande ! Qui a le temps de regarder les 600 photos de votre album ? (à part un psychopathe ?!)

Le message qui passe dans l’abondance de photos seule c’est « je veux des compliments car au fond je ne suis pas sûre de moi » ou « je veux des compliments, parce qu’avant j’étais moche et là c’est ma revanche sur le monde« .

Dans tous les cas c’est pas séducteur… (et votre vraie revanche sera d’être belle et épanouie en couple). Je ne parle même pas de celles qui pensent attirer le prince charmant que grâce à leur physique.

Enfin, il sera avisé aussi de reprendre le contrôle de votre droit à l’image, en surveillant ce qu’on tague sur vous et si ça vous plaît pas :

1. Réflexe : je retire le marquage illico;

2. Je demande gentiment à mon ami(e) en privé de virer le cliché ou découper la photo, assez rapidement.

Personne n’a le droit de s’approprier votre image, quelque soit le propriétaire de l’appareil et des photos. Conseil de juriste !

—-

Bon ben je crois qu’en ce beau dimanche, on peut aller faire un peu le ménage sur nos profils FB, pour attaquer la semaine encore plus séduisante !

Bonne chance les filles !

Ly

, , , , , , , , , , , , , , , ,

  1. #1 par kaori le mai 17, 2010 - 7:28

    Finalement facebook = film policier>> « Tout ce que tu diras sera retenu contre toi » lol

    • #2 par Ly le mai 17, 2010 - 10:02

      Exactement ce que je me suis dit après relecture! Ben oui, on sait bien que FB sert aussi à « mener l’enquête » (niarkniark)

  2. #3 par lily le mai 18, 2010 - 8:57

    Pfiouuuuuu j’ai pris cher en lisant ta description de la nana « en manque » ou « en besoin » je ne sais pas… Parce que c’est tout moi. j’ai presque envie d’imprimer ton article pour le lire tous les jours… Le seul point positif c’est que j’ai 5 photos de moi sur Fbk. Par contre les statuts faut que je les bosse…

    • #4 par Ly le mai 18, 2010 - 9:32

      Ah Facebook quand tu nous tiens !
      C’est dur de pas tout déballer au début, mais quand on voit les bénéfices on comprend mieux l’intérêt 🙂

  3. #5 par A; le août 21, 2011 - 10:30

    Merci, merci, merci!!!
    Je découvre ton blog avec plaisir! Chaque article est pertinent et plein d’humour:)
    Bravo et bonne continuation.

    • #6 par Ly le août 21, 2011 - 11:24

      Merci à toi pour ce petit mot plein de sympathie 🙂
      Contente que le blog te plaise, et même si en ce moment je suis prise par mon emploi du temps, je devrais pouvoir pondre quelque nouveaux billets d’ici fin septembre, peut être avant avec un peu de chance 🙂
      A bientôt !

  4. #7 par lola le décembre 21, 2014 - 6:18

    Mmmh pour les photos avec les amis je ne suis pas d’accord ! Pour moi par exemple , un garçon qui n’as que 10 photos avec ses amis depuis toutes cette années est tout simplement quelqu’un de très seul , et ça ce n’est pas attirant … Bien sûr cela depend de l’âge , mais à une vingtaine d’années on a tous ( tout mon entourage en tout cas ) au moins une centaine voir plus de photos entre amis ! ça montre notre évolution , capture les beaux souvenirs !

    • #8 par Ly le décembre 21, 2014 - 6:31

      Bonsoir Lola !

      Merci pour ton commentaire et ta lecture du blog.

      Cet article date un peu, pour ce qui concerne l’utilisation des réseaux sociaux c’est vrai que cela a évolué ces dernières années.

      Néanmoins, je reste sur mon conseil de ne pas « sur exposer » sa vie sur un réseau social. D’une part pour des raisons d’intimité et de vie privée, d’autre part pour des raisons stratégiques en séduction.

      J’ai pu constater que les filles qui s’exposaient beaucoup étaient certes très entourées et convoitées, car il s’agit souvent de filles populaires et jolies, mais rarement aboutissaient à une relation durable car elles perdent aussi en crédibilité auprès des prétendants les plus sérieux.

      Ton raisonnement est basé sur le principe qu’on a tendance à rechercher chez l’autre son propre mode de fonctionnement. Pour toi publier beaucoup de photos signifie avoir une vie sociale riche et être entouré.
      D’ailleurs les femmes sont sûrement les plus friandes des nouvelles modes induites par les réseaux sociaux car il y a la notion d’amitiés, de souvenirs et un brin de narcissisme lié à la beauté. Les réseaux servent souvent à nous mettre en valeur, par l’apparence ou par la popularité.

      Mais pour l’homme qui est en face ce n’est pas forcément son raisonnement : il peut justement être assez occupé à avoir une vie pour ne pas la diffuser sur les réseaux. Il peut être aussi quelqu’un de très intéressant sans avoir énormément d’images sur son Facebook (et je peux te dire que c’est souvent le cas d’ailleurs). Il peut être également quelqu’un de volontairement discret et qui n’aime pas s’étaler.

      Enfin, concernant l’aspect solitaire : être entouré ne fait pas forcément d’une personne quelqu’un de plus intéressant ou de plus sociable…

      Je te laisse méditer sur ces points 🙂

  1. Célibatante : positive et libérée « Piment Sucré

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :