Articles tagués Intérêt

Détecter la cible potentiellement intéressée

Coucou les amis !
Je suis navrée de vous avoir un peu négligés dernièrement ! Mais bon en plus d’un emploi du temps un peu overbooké j’avais quelques pannes d’inspiration (et oui il y a des phases comme ça… dure est la vie de l’écrivain :p). J’ai toutefois sur le feu quelques thèmes que j’attends de peaufiner avant de vous faire partager mes dernières théories sur l’Amour et la Séduction 😉 En tout cas, si vous avez des questions qui vous taraudent, n’hésitez pas à m’en faire part !

Aujourd’hui abordons le cas des cibles potentielles, lorsque l’on est célibataire et que l’on fait quelques rencontres ou même dans le cas d’un ex sur le retour ! Comment déterminer si le jeu en vaut la chandelle, s’il y aura des suites ? Voici la formule importante a retenir (made by Ly©):  

Cible potentiellement intéressée = Attraction + Intérêt + Complicité + Motivation

Vanessa Paradis et Johnny Depp

Vanessa et Johnny, l'exemple d'un couple particulièrement complice !

Reprenons point par point ces éléments, qui sont complémentaires et non alternatifs.

1. Attraction – C’est le critère élémentaire pour la plupart des gens qui sont dotés de la vision. Il faut une attraction physique et mutuelle. Vous devez faire vibrer votre cible et que ça se sente dans son regard et/ou ses éventuels commentaires, compliments, allusions. A partir de là vous pouvez vérifier l’existence des autres ingrédients de l’équation. S’il n’y a pas d’attirance mutuelle, les chances d’intérêt de la cible sont très faibles.

L’attraction se perçoit surtout à la façon dont la personne peut vous fixer. Ce n’est pas bien compliqué à déceler, en principe c’est assez flagrant. La personne profite de certains moments creux ou que vous soyez occupé à autre chose pour vous détailler du regard (de la tête aux pieds, notamment).

A l’inverse l’absence d’attraction est moins flagrante mais peut se traduire par une certaine indifférence, un comportement un peu trop amical ou détaché

[Développez votre séduction visuelle et n’hésitez pas à consulter mes billets sur les Postures séduisantes et la Gestuelle & éloquence]

2. Intérêt – J’entends par « intérêt » que votre vie privée et professionnelle a fait l’objet d’un minimum de questionnements de la part de votre cible dès les premières conversations. Que faites vous dans la vie, si vous êtes déjà dans une relation, comment vous voyez l’avenir etc… Les questions traditionnelles qui permettent de se faire une opinion de la personne et donc indiquent qu’il souhaite en savoir plus sur vous.

Cet intérêt est le minimum indispensable pour éviter de tomber dans les cas de « plan d’un soir ». Les « célibatards » (ceux qui ne cherchent que des aventures) n’auront qu’un intérêt superficiel de politesse à vous témoigner puisque vous ne serez qu’un épisode rapide de leur vie.

L’intérêt de la cible pertinente peut aussi se percevoir par une mémoire soutenue de tout ce que vous avez pu dire ou faire en sa présence, voire même ce que vous portiez etc… Si votre cible a très bien enregistré certains détails, c’est en général tout simplement parce que vous lui plaisez.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

7 Commentaires

Savoir garder son homme

Une fille amoureuse c’est aussi une fille inquiète. Inquiète qu’un jour ce bonheur se termine de façon tragique ou cruelle. Qu’est-ce qui retient un homme auprès de nous et qu’est-ce qui au contraire le fait complètement fuir?

Dans ce billet, je vous dévoile sept atouts pour garder son mec.

Le secret : une sensuelle complicité.


Sept atouts pour garder son mec aussi longtemps qu’on le souhaite !

L’admiration : Les hommes ont besoin d’être admirés par leur compagne, reconnus pour leur génie, flattés d’être brillants.  A bannir les « mon mec est trop bien, trop beau, trop intelligent » (= effet cruche). Privilégiez plutôt ce que j’appelle un compliment « approbation » : au détour d’une réponse à ce qu’il dit (et surtout après avoir été un peu dure) un « tu as bien raison, je sais que tu t’en sortira de toute façon » sera le bienvenu. Ni trop sévère, ni trop gaga : trouvez le juste ton.

La séductrice manie habilement la parole admirative.

Le défi intellectuel : Ayez du répondant. Les hommes aiment sentir une résistance intellectuelle, une force en face d’eux, une personne qui réfléchit par elle-même est nettement plus séduisante qu’un béni oui-oui (et c’est valable dans les deux sens : les femmes n’ont pas envie de sortir avec un mec effacé).

Surtout si vous êtes avec un adepte des débats, ne croyez pas que la solution soit d’être d’accord avec tout ce qu’il raconte, bien au contraire ! Souvent, ils veulent tester leur puissance de conviction et plus c’est dur de trouver les bons arguments, plus ils trouvent la conversation passionnante ! [Alors que nous on préfère un mode de conversation tout à fait inverse, en mode potin le « oui on est bien d’accord pour dire que … blablabla« ]

La séductrice a son mot à dire et ne se laisse pas influencer, elle se laisse éventuellement convaincre.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Commentaires