Articles tagués Complicité

Devenez indispensable à sa survie

Comment se rendre indispensable à la survie de votre partenaire ou faire en sorte que votre cible s’accroche ? En répondant à ses besoins essentiels, sans avoir l’air pour autant soumise… tout un défi. Définissons ensemble les quatre besoins primaires dans une relation ou pour accrocher en phase de séduction.

Cet article est destiné à des lectrices mais je ferais prochainement un équivalent pour les hommes ! 🙂

Image

 » Moi j’ai fait Koh Lanta, la survie ça me connaît ! « 

1. Besoin Alimentaire : un homme bien nourri est un compagnon reconnaissant,  en particulier ceux qui sont sensibles a la bonne bouffe et ils sont nombreux. Donc je ne vous dis pas de participer à Top Chef tous les soirs, mais appliquez vous sur ce point, même en faisant des choses très simples. Les hommes sont très sensibles aux attentions liées à la nourriture : ils se sentent immédiatement comme des pachas bichonnés, ce qui flattent leur ego en plus de leur estomac et les mettent de très bonne humeur. Peut être un petit rappel de leur enfance lorsque la mère prenait soin d’eux ?

Lire la suite »

, , , , , , , , ,

2 Commentaires

Détecter la cible potentiellement intéressée

Coucou les amis !
Je suis navrée de vous avoir un peu négligés dernièrement ! Mais bon en plus d’un emploi du temps un peu overbooké j’avais quelques pannes d’inspiration (et oui il y a des phases comme ça… dure est la vie de l’écrivain :p). J’ai toutefois sur le feu quelques thèmes que j’attends de peaufiner avant de vous faire partager mes dernières théories sur l’Amour et la Séduction 😉 En tout cas, si vous avez des questions qui vous taraudent, n’hésitez pas à m’en faire part !

Aujourd’hui abordons le cas des cibles potentielles, lorsque l’on est célibataire et que l’on fait quelques rencontres ou même dans le cas d’un ex sur le retour ! Comment déterminer si le jeu en vaut la chandelle, s’il y aura des suites ? Voici la formule importante a retenir (made by Ly©):  

Cible potentiellement intéressée = Attraction + Intérêt + Complicité + Motivation

Vanessa Paradis et Johnny Depp

Vanessa et Johnny, l'exemple d'un couple particulièrement complice !

Reprenons point par point ces éléments, qui sont complémentaires et non alternatifs.

1. Attraction – C’est le critère élémentaire pour la plupart des gens qui sont dotés de la vision. Il faut une attraction physique et mutuelle. Vous devez faire vibrer votre cible et que ça se sente dans son regard et/ou ses éventuels commentaires, compliments, allusions. A partir de là vous pouvez vérifier l’existence des autres ingrédients de l’équation. S’il n’y a pas d’attirance mutuelle, les chances d’intérêt de la cible sont très faibles.

L’attraction se perçoit surtout à la façon dont la personne peut vous fixer. Ce n’est pas bien compliqué à déceler, en principe c’est assez flagrant. La personne profite de certains moments creux ou que vous soyez occupé à autre chose pour vous détailler du regard (de la tête aux pieds, notamment).

A l’inverse l’absence d’attraction est moins flagrante mais peut se traduire par une certaine indifférence, un comportement un peu trop amical ou détaché

[Développez votre séduction visuelle et n’hésitez pas à consulter mes billets sur les Postures séduisantes et la Gestuelle & éloquence]

2. Intérêt – J’entends par « intérêt » que votre vie privée et professionnelle a fait l’objet d’un minimum de questionnements de la part de votre cible dès les premières conversations. Que faites vous dans la vie, si vous êtes déjà dans une relation, comment vous voyez l’avenir etc… Les questions traditionnelles qui permettent de se faire une opinion de la personne et donc indiquent qu’il souhaite en savoir plus sur vous.

Cet intérêt est le minimum indispensable pour éviter de tomber dans les cas de « plan d’un soir ». Les « célibatards » (ceux qui ne cherchent que des aventures) n’auront qu’un intérêt superficiel de politesse à vous témoigner puisque vous ne serez qu’un épisode rapide de leur vie.

L’intérêt de la cible pertinente peut aussi se percevoir par une mémoire soutenue de tout ce que vous avez pu dire ou faire en sa présence, voire même ce que vous portiez etc… Si votre cible a très bien enregistré certains détails, c’est en général tout simplement parce que vous lui plaisez.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

7 Commentaires

L’annonce pertinente

Bonjour chers lecteurs !

Aujourd’hui, parlons de votre annonce sur un site de rencontre. Quel message doit passer ? Est-il pertinent de tout déballer, ou à l’inverse d’en mettre trop peu ? Je reprends les points primordiaux d’une annonce qui selon moi sera la plus efficace dans votre quête de l’amour 🙂

L'amour c'est mieux à deux

Dans "L'amour c'est mieux à deux", la question du hasard dans la rencontre est primordiale pour le héros... mais est-ce si important ? 😉

1 L’annonce ne doit pas ressembler à une liste de courses, avec toutes sortes de critères à remplir. Pourquoi ? La quête de la bonne personne ne passe pas par une liste d’exigences surréalistes mais plutôt par ce qui est vraiment fondamental pour vous et en particulier une harmonie de vos valeurs. [Ce qui est au centre de vos priorités dans votre vie, ce vers quoi vous tendez naturellement]. Il n’est pas toujours aisé de déterminer vos valeurs, ni de l’afficher en pleine annonce (« Moi je veux fonder un foyer » > à proscrire). Retenez donc cette astuce : ciblez dans votre longue liste mentale les 3 caractéristiques qui vous tiennent vraiment à coeur et laissez le reste dans un coin de votre tête, pour votre sélection personnelle des prétendants.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Le couple engagé

[Un billet à lire avec cette musique]

Ce soir je suis en forme, j’ai envie de vous parler du couple engagé, celui qui est fin prêt pour le mariage. Comment détecter une relation qui se consolide et glisse doucement mais surement vers l’engagement ? Quels indices permettent de penser que vous êtes peut être bientôt prêts pour vous marier ?

Voici quelques éléments de réponses qui peuvent déterminer le degré d’intimité que votre couple a su atteindre…

La devise : découvrez l'autre sous un nouveau jour !

1. Bien dans sa peau

Chacun se sent suffisamment à l’aise en compagnie de l’autre pour « être naturel« . Après la séduction, durant les premiers mois se créent l‘intimité : les barrières tombent une à une et on se dévoile davantage. On commence à connaître les petits défauts ou mauvaises habitudes de l’autre. Lorsque dans un couple tout le monde est à l’aise (sans exagération) alors c’est le signe d’une bonne harmonie.

[Je déconseille quand même de pousser trop loin le bouchon du « à l’aise » du style aller aux toilettes porte ouverte, se montrer en mode off (pyjama rose nounours, lunettes triple foyer) dès les premiers mois.]

2. Moitié-moitié

Il y a un bon équilibre des tâches au sein du foyer (commun évidemment). Chaque couple trouve son arrangement mais du moment qu’il n’y a pas un déséquilibre flagrant du type esclave-maître, alors c’est un bon point. Et c’est plus évident à dire qu’à faire !

En particulier, la femme laisse son compagnon investir aussi l’intérieur et s’occuper spécifiquement de certaines tâches, sans revenir dessus (marque de confiance = encouragement à persévérer). Cet équilibre dans votre mode de vie est important car il signifie que vous êtes aptes à vivre ensemble.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , ,

4 Commentaires