Articles tagués Regard

Détecter la cible potentiellement intéressée

Coucou les amis !
Je suis navrée de vous avoir un peu négligés dernièrement ! Mais bon en plus d’un emploi du temps un peu overbooké j’avais quelques pannes d’inspiration (et oui il y a des phases comme ça… dure est la vie de l’écrivain :p). J’ai toutefois sur le feu quelques thèmes que j’attends de peaufiner avant de vous faire partager mes dernières théories sur l’Amour et la Séduction 😉 En tout cas, si vous avez des questions qui vous taraudent, n’hésitez pas à m’en faire part !

Aujourd’hui abordons le cas des cibles potentielles, lorsque l’on est célibataire et que l’on fait quelques rencontres ou même dans le cas d’un ex sur le retour ! Comment déterminer si le jeu en vaut la chandelle, s’il y aura des suites ? Voici la formule importante a retenir (made by Ly©):  

Cible potentiellement intéressée = Attraction + Intérêt + Complicité + Motivation

Vanessa Paradis et Johnny Depp

Vanessa et Johnny, l'exemple d'un couple particulièrement complice !

Reprenons point par point ces éléments, qui sont complémentaires et non alternatifs.

1. Attraction – C’est le critère élémentaire pour la plupart des gens qui sont dotés de la vision. Il faut une attraction physique et mutuelle. Vous devez faire vibrer votre cible et que ça se sente dans son regard et/ou ses éventuels commentaires, compliments, allusions. A partir de là vous pouvez vérifier l’existence des autres ingrédients de l’équation. S’il n’y a pas d’attirance mutuelle, les chances d’intérêt de la cible sont très faibles.

L’attraction se perçoit surtout à la façon dont la personne peut vous fixer. Ce n’est pas bien compliqué à déceler, en principe c’est assez flagrant. La personne profite de certains moments creux ou que vous soyez occupé à autre chose pour vous détailler du regard (de la tête aux pieds, notamment).

A l’inverse l’absence d’attraction est moins flagrante mais peut se traduire par une certaine indifférence, un comportement un peu trop amical ou détaché

[Développez votre séduction visuelle et n’hésitez pas à consulter mes billets sur les Postures séduisantes et la Gestuelle & éloquence]

2. Intérêt – J’entends par « intérêt » que votre vie privée et professionnelle a fait l’objet d’un minimum de questionnements de la part de votre cible dès les premières conversations. Que faites vous dans la vie, si vous êtes déjà dans une relation, comment vous voyez l’avenir etc… Les questions traditionnelles qui permettent de se faire une opinion de la personne et donc indiquent qu’il souhaite en savoir plus sur vous.

Cet intérêt est le minimum indispensable pour éviter de tomber dans les cas de « plan d’un soir ». Les « célibatards » (ceux qui ne cherchent que des aventures) n’auront qu’un intérêt superficiel de politesse à vous témoigner puisque vous ne serez qu’un épisode rapide de leur vie.

L’intérêt de la cible pertinente peut aussi se percevoir par une mémoire soutenue de tout ce que vous avez pu dire ou faire en sa présence, voire même ce que vous portiez etc… Si votre cible a très bien enregistré certains détails, c’est en général tout simplement parce que vous lui plaisez.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

7 Commentaires

Flatter sa virilité

Si la femme occidentale a réussi à s’imposer comme l’égale de l’homme ces dernières années, elle en est presque devenue trop autoritaire. En effet, bien des femmes tiennent les rennes de leur relation en décidant de tout : que ça soit la façon de concevoir le foyer, l’emploi des sorties, le choix des destinations de voyage et même le comportement idéal de leur compagnon… C’est l’hyper-femme : elle gère tout, elle est partout, elle EST le couple.

Paradoxalement, elle se surprend parfois à espérer une certaine résistance de la part de son homme, un esprit d’initiative et de prise en main de la situation. Logique : quel est l’intérêt d’être deux si seule une voix s’exprime vraiment ? Cette ambivalence, ces questionnements tendent à nous rendre plus énigmatiques encore aux yeux de nos partenaires, perplexes : « les femmes ne savent décidément pas ce qu’elles veulent« .

La bonne séductrice, celle qui souhaite voir sa relation fonctionner sur le long terme n’est pas selon moi celle qui use d’autorité et abuse de son emprise sentimentale. Bien au contraire, est suffisamment rusée pour comprendre l’intérêt de flatter la virilité d’un homme.

Matthew McConaughey joue régulièrement le rôle d'un macho sympathique... Sa virilité est au cœur de sa séduction.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , ,

6 Commentaires

Elégance, style et savoir-vivre

En continuité du billet précédent… sur les atouts de séduction indispensables, je développe le point de la grâce et de l’élégance. C’est un sujet mixte voire fortement orienté pour les hommes !

Surtout, le séducteur pro connaît par cœur les règles de savoir-vivre et les applique en permanence, sans discrimination d’âge, de beauté, de niveau social ou autre… Il y a une différence entre être plaisant pour tout le monde et choisir la personne avec qui on souhaite sortir.

Un duo d'élégance et de style à prendre comme exemple...

 

Comment paraître élégant et gracieux, avec style ?

En appliquant les règles élémentaires de savoir-vivre et notamment :

1. Courtoisie

Ne faites pas votre « sauvage » : en ne remerciant jamais,en ne saluant jamais ou peu lorsque vous arrivez quelque part, en étant occupé à faire autre chose pendant qu’on vous parle. Ne coupez pas la parole, laissez le temps à l’autre de s’exprimer même si ça vous semble long (c’est toujours plus long quand c’est l’autre qui parle). Attendez toujours une fin de phrase pour intervenir si vous sentez que c’est un monologue.

– Ne marmonnez pas et regardez tous vos interlocuteurs dans les yeux (y compris : personnel de restaurant, agent de sécurité, hôtesse d’accueil, personnel du cinéma…). Lorsqu’on vous adresse la parole alors même que vous tourniez les talons pour partir, ne restez pas planté à demi dos tourné et faites face à l’interlocuteur, soyez attentif et non empressé.

Lire la suite »

, , , , , , , , , ,

3 Commentaires

Postures séduisantes : respirez l’élégance !


Comme promis, la suite de mon billet « Gestuelle & Eloquence« , avec ce billet « Postures ».

En séduction la posture envoie des signaux. Un message d’assurance, d’ouverture et de fraicheur ou au contraire de dépit, de malaise voire d’antipathie.

Aussi, je vous dévoile aujourd’hui les postures qui vous rendront élégantes, atrayantes et surtout sûre de votre potentiel de séduction.

Même en noir, les stars de SAX sont sexy grâce à leur pose !


Le port de tête – Le menton haut est à bannir (réservée aux prétentieuses et aux impertinents) tout comme le menton bas (air effacé, voire craintif). Une tête droite comme tenue par un fil depuis le sommet du crâne.

Le regard– Ayez un regard « sympa« , qui n’est que le prolongement de votre sourire. Pas de regard dur ou réprobateur en séduction. Simplement une lueur d’amusement permanente, et un brin de mystère (parce que vous ne dévoilez pas toujours ce qui vous amuse et ne vous moquez que très rarement).

Les yeux rieurs sont les plus charmeurs.

Regardez les personnes qui vous parlent dans les yeux : cela souligne que vous êtes attentive à ce qu’on vous dit. Si vous avez du mal à soutenir un regard, regardez entre les sourcils, ou entrecoupez votre regard de coups d’œil ailleurs de temps à autre.

L’avantage de prendre l’habitude de « fixer » les gens : si vous êtes un peu troublée par quelqu’un qui vous plaît, ça se lira plus facilement dans vos yeux !

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

1 commentaire