Ly

Cet utilisateur n'a partagé aucun renseignement biographique

Page d'accueil: https://amourseduction.wordpress.com

Paralysie sentimentale ? Move On !

Coucou les amis !

Aujourd’hui un petit article pour évoquer le phénomène de paralysie sentimentale et dont le mot d’ordre sera « Move On » c’est à dire « aller de l’avant », en anglais. En effet, s’il y a bien quelque chose qui paralyse notre vie sentimentale c’est l’inaction ou le fait de rester statique, avoir mis sa vie sur « pause » et attendre. Or, quelque soit la raison pour laquelle vous êtes aujourd’hui en paralysie (break, rupture, attente d’un signal) sachez que c’est néfaste à votre vie sentimentale : un séducteur n’attend rien de personne, il agit encore et toujours et surtout ne se laisse jamais abattre !

Nous verrons donc comment définir la paralysie puis comment aller de l’avant.

Sortez de vos draps et bougez-vous !

Sortez de vos draps et bougez-vous !

Est-ce que ma vie sentimentale est en suspens ?

A cette question vous pouvez répondre « oui ma vie sentimentale est suspendue » si :

1. Vous êtes célibataire, MAIS indisponible émotionnellement. Vous pensez toujours à un ex ou à quelqu’un du passé. Vous ne vous intéressez pas aux gens qui vous entourent, ou alors pour les comparer à cette personne si fabuleuse qui vous a marqué l’esprit au fer rouge. Rêveur, déconcentré, vous ne vivez jamais vraiment l’instant présent et avez du mal à envisager le futur, trop occupé à repenser au passé, repasser en boucle des souvenirs dans votre esprit.

2. Vous êtes en couple, par attachement. Plus personne ne calcule vraiment l’autre : chacun sa routine. En fait l’autre vous gonfle même peut être un peu… Vous ne savez pas vraiment si vous avez un but ensemble, mais c’est plus pratique de ne rien décider car « on verra plus tard ». Les quelques objectifs à courts termes ont été annulés ou reportés pour des raisons pratiques (quand même proches du conflit ou du doute, avouons-le). Bref : vous avez pris l’habitude de former un couple, donc vous restez dans vos habitudes et balayez les éventuelles questions d’un revers de main pour ne pas affronter la réalité de quelque chose qui commence doucement à sombrer.

Lire la suite »

2 Commentaires

Séduire un timide de l’Amour

Séduire un homme à femmes n’est pas très compliqué en soi, pour la simple et bonne raison qu’il aime leur compagnie, en a l’habitude, il les connait par coeur. Ainsi, il comprend très vite votre intérêt pour lui. Pour peu que vous soyez à son goût et un peu habile, le tour est joué et tout le monde roucoule gentiment.

Mais séduire un novice de la séduction est une chose paradoxalement beaucoup plus complexe ! Il ne comprend pas très bien la psychologie féminine, et ne remarque pas vraiment vos signes d’intérêt, ou ne les prend pas au sérieux. Bref, il ne saisi pas où vous voulez en venir… à moins d’être très explicite, et encore ! Parfois même il est un peu méfiant, comme si vous cherchiez à lui tendre un piège démoniaque !

Cet homme là prend peu de risques car est plus sensible à l’échec, et craint d’être victime de son attachement affectif pour une femme. Souvent cette réserve le rend un peu phobique de l’engagement d’ailleurs. Le séduire devient donc un vrai casse-tête chinois qui fait perdre son latin à la meilleure séductrice. En effet, avec lui les règles de séduction sont nécessairement revisitées d’une façon presque inversée à celles qui fonctionnent avec le serial séducteur, ou l’homme classique.

Or, ce type d’homme a rarement conscience de son impact sur la gente féminine, précisément par son « détachement » involontaire à leur égard. En effet, bien des femmes se sentent plus rassurées de fréquenter quelqu’un qui semble relativement inoffensif, que celui qui joue de sa séduction à tort et à travers !

Comment reconnaître un timide de l’Amour ? Rêveur, un peu dans son univers, il semble incompris des personnes qui l’entourent. C’est un personnage à part, qui n’a pas l’air spécialement à l’aise avec les femmes ou d’en faire trop en leur présence, un peu maladroit parfois. Il a souvent un profil assez solitaire bien que sociable.

Seth Cohen, un bon exemple de timide de l’Amour.

Voyons ensemble quelques points qui pourraient vous éclairer si vous vous êtes entichée de ce type de Martien, que nous appellerons ici les « timides de l’Amour » car leur timidité ne se révèle qu’en Amour ! 🙂

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

43 Commentaires

Facebook Séduction

Coucou la compagnie !

Me voici de retour après quelques mois d’absence. Navrée si je vous ai manqué, mais le love-coaching est capricieux : on peut avoir des pics d’inspirations et de longues phases désertiques. Je préfère ne publier que des choses qui me semblent pertinentes, que de me sentir obligée d’alimenter souvent le blog par tous les moyens… Et je suis certaine que vous ne manquez pas d’occupation lorsque je disparais 😉

Le sujet du jour : Facebook Séduction. Késako ? Un nouveau terme que j’ai inventé pour parler de ce phénomène qui s’est développé en parallèle du réseau : la séduction via Facebook. Finalement quand on regarde l’histoire de la création de ce réseau, c’est un peu logique : Facebook, pour observer la vie sociale de la personne qui nous plaît. C’est certainement la raison n°1 d’utilisation de ce réseau ! Qu’est ce qu’on aime espionner …

Bref. Au début, on se contentait de mettre une photo que l’on pensait valorisante, et tenter de développer un maximum son réseau, croyant que le nombre d’amis était proportionnel à sa popularité, donc au niveau d’intérêt escompté.

Aujourd’hui, Facebook s’est un peu complexifié, et nos méthodes de séduction aussi. Photo couverture, privatisation ou pas de certains statuts, collection de « j’aime », applications associées telles Twitter ou Instagram… Tout est bon pour faire passer des messages à double sens : un sens pour le  tout public, un autre pour la cible. 😉

Nous allons voir par ces différents moyens, ce qu’il est stratégique ou pas de faire en séduction virtuelle ! 🙂

Facebook Séduction quand tu nous tiens…

Photo profil

Les photos profil, je pense que vous l’avez compris sans moi, sont l’atout n°1 pour une fille. Si vous ne devez n’en laisser qu’une durant des lustres, choisissez-la soigneusement.

Un sondage démontrait que les filles appréciaient davantage des photos de mecs à l’extérieur/en voyage, le regard détourné de l’objectif (style aventurier solitaire), voire même pratiquant un sport (ski, surf…) , car leur donne l’impression d’un homme sain et sportif.

Lire la suite »

,

Poster un commentaire

Le charisme en 10 points

Le charisme est une force invisible qui émane d’une personne et influence ses rapports avec les autres. Il découle de sa personnalité, de son vécu et de certaines qualités ou aptitudes qu’il faut parfois « travailler » pour être à son avantage.

Si notre personnalité et notre vécu restent assez peu modulables, on peut améliorer par contre nos aptitudes et qualités en adoptant de nouvelles perspectives, de nouvelles idées, de nouveaux mécanismes pour aborder les évènements de la vie.

Voyons en 10 éléments-clés ce qui alimente, entre autres, votre charisme.

1. Image de soi – Comme on l’a déjà vu, en séduction il est primordial de renvoyer une image de soi positive et qui reflète votre état d’espritPar exemple, si vous êtes célibataire et en quête de l’âme sœur, il est important que cela transparaisse dans une attitude particulièrement avenante et soignée.

2. Volonté – Il s’agit ici d’être non seulement volontaire en actions, mais surtout de savoir ce qu’on veut avec certitude, afin d’attirer à soi les bonnes personnes (celles que l’on veut). Si vous êtes incertain de ce que vous souhaitez, vous attirerez n’importe qui, notamment des personnes elles-mêmes floues sur leurs attentes et vous réduisez les chances de tomber sur la bonne personne.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 Commentaires

Conquérir le coeur d’un homme en 28 règles

Une question très intéressante vient de m’être posée dans les derniers commentaires. Tatiana aimerait avoir mon avis sur les « 35 règles pour capturer l’homme de nos rêves », un ouvrage paru dans les années 90 et listant les règles à appliquer pour séduire et garder un homme. Trouvant la question très pertinente, je décide aujourd’hui d’en faire un billet, une forme de critique du résumé que j’ai pu lire ici et qui semble donner une bonne synthèse de l’ouvrage.

Sur la « forme », je pense qu’il faut effectivement se fixer des règles de conduite, des limites qu’on ne franchira pas, ce qu’on s’autorise ou non pour les « beaux yeux » de quelqu’un. Mais mon point de vue est que cela reste des lignes directrices, et non quelque chose de figé comme cela semble répété de façon alarmiste dans cet ouvrage « ne vous en écartez jamais ; n’écoutez pas ceux qui vous disent de ne pas les suivre !».

Moi je dis : ne vous auto-flagellez pas si vous avez été la première à contacter l’autre ou si vous avez accepté un rendez-vous de dernière minute par exemple. C’est l’ensemble qui compte, et non chaque détail. Dans mon exemple, l’ensemble c’est de ne pas sembler à la disposition de l’autre ; mais si parfois vous avez été plus souple ou entreprenante, cela ne fait que rendre votre comportement plus naturel et non « militaire » !

En effet, s’il est important de s’auto appliquer un mode opératoire et de tenter d’y rester le plus fidèle possible, gardons en tête que le plus intéressant dans les relations humaines et en particulier sentimentales reste l’authenticité et la spontanéitéSi vous semblez « figée » ou campée sur des positions inexplicables, avec des réactions qui peuvent sembler incompréhensibles cela peut aussi bien intriguer ou charmer, que manquer de naturel voire refroidir complètement l’autre. Comment l’autre pourrait alors avoir une attitude naturelle envers vous ou décider de se livrer davantage, de s’impliquer ?

Je pense qu’il faut un juste milieu entre des règles de conduite (ou des méthodes de séduction) et l’adaptabilité de celles-ci à la réalité des faits, à la personnalité de l’autre.

Lire la suite »

, ,

7 Commentaires

Le faux-décontracté

Vous avez probablement déjà été confrontée à cette situation où un prétendant fortement intéressé et motivé décide du jour au lendemain d’être beaucoup plus détaché pour ne pas dire distant. La question que l’on va tenter d’élucider aujourd’hui est : pourquoi ?

Bien souvent le réflexe est de se dire très basiquement : « il ne me contacte plus ou devient distant parce qu’il a changé d’avis, dorénavant il n’est plus intéressé« . Il est vrai que les hommes sont traditionnellement considérés comme « binaires » : c’est blanc ou noir, c’est oui ou non. Leurs réponses tranchées et leurs attitudes directes ne nécessitent en général pas d’interprétations farfelues.

MAIS, force est de constater que parmi nos hommes d’aujourd’hui, une bonne partie ont désormais une façon de penser et de réagir qui s’est « féminisée ». Ils sont désormais un peu plus sensibles et également un brin plus stratèges. Peut être par souci de pouvoir mieux rivaliser avec la traditionnelle « fourberie » féminine ?

Comment reconnaître un homme dit « sensible » ?

– Bien souvent il a évolué dans un environnement féminin très tôt (sœur ou mère très présente, meilleure amie, cousines…) ; rappelons simplement que l’environnement affectif de l’enfance et le schéma familial influence beaucoup notre fonctionnement amoureux et sentimental.

 – Il a eu beaucoup de copines, en particulier de longue date (peu de célibat) : souvent cela explique sa propension à comprendre la psychologie féminine mais aussi à en avoir adopté certains traits.

 – Il parle facilement de ce qu’il pense ou ressent : les conversations abstraites ne l’effraye pas au contraire ; à l’inverse de l’homme « basique » qui privilégie le concret souvent au détriment de la communication.

Lire la suite »

, , , , ,

5 Commentaires