Articles tagués Mariage

Conquérir le coeur d’un homme en 28 règles

Une question très intéressante vient de m’être posée dans les derniers commentaires. Tatiana aimerait avoir mon avis sur les « 35 règles pour capturer l’homme de nos rêves », un ouvrage paru dans les années 90 et listant les règles à appliquer pour séduire et garder un homme. Trouvant la question très pertinente, je décide aujourd’hui d’en faire un billet, une forme de critique du résumé que j’ai pu lire ici et qui semble donner une bonne synthèse de l’ouvrage.

Sur la « forme », je pense qu’il faut effectivement se fixer des règles de conduite, des limites qu’on ne franchira pas, ce qu’on s’autorise ou non pour les « beaux yeux » de quelqu’un. Mais mon point de vue est que cela reste des lignes directrices, et non quelque chose de figé comme cela semble répété de façon alarmiste dans cet ouvrage « ne vous en écartez jamais ; n’écoutez pas ceux qui vous disent de ne pas les suivre !».

Moi je dis : ne vous auto-flagellez pas si vous avez été la première à contacter l’autre ou si vous avez accepté un rendez-vous de dernière minute par exemple. C’est l’ensemble qui compte, et non chaque détail. Dans mon exemple, l’ensemble c’est de ne pas sembler à la disposition de l’autre ; mais si parfois vous avez été plus souple ou entreprenante, cela ne fait que rendre votre comportement plus naturel et non « militaire » !

En effet, s’il est important de s’auto appliquer un mode opératoire et de tenter d’y rester le plus fidèle possible, gardons en tête que le plus intéressant dans les relations humaines et en particulier sentimentales reste l’authenticité et la spontanéitéSi vous semblez « figée » ou campée sur des positions inexplicables, avec des réactions qui peuvent sembler incompréhensibles cela peut aussi bien intriguer ou charmer, que manquer de naturel voire refroidir complètement l’autre. Comment l’autre pourrait alors avoir une attitude naturelle envers vous ou décider de se livrer davantage, de s’impliquer ?

Je pense qu’il faut un juste milieu entre des règles de conduite (ou des méthodes de séduction) et l’adaptabilité de celles-ci à la réalité des faits, à la personnalité de l’autre.

Lire la suite »

, ,

7 Commentaires

Le couple engagé

[Un billet à lire avec cette musique]

Ce soir je suis en forme, j’ai envie de vous parler du couple engagé, celui qui est fin prêt pour le mariage. Comment détecter une relation qui se consolide et glisse doucement mais surement vers l’engagement ? Quels indices permettent de penser que vous êtes peut être bientôt prêts pour vous marier ?

Voici quelques éléments de réponses qui peuvent déterminer le degré d’intimité que votre couple a su atteindre…

La devise : découvrez l'autre sous un nouveau jour !

1. Bien dans sa peau

Chacun se sent suffisamment à l’aise en compagnie de l’autre pour « être naturel« . Après la séduction, durant les premiers mois se créent l‘intimité : les barrières tombent une à une et on se dévoile davantage. On commence à connaître les petits défauts ou mauvaises habitudes de l’autre. Lorsque dans un couple tout le monde est à l’aise (sans exagération) alors c’est le signe d’une bonne harmonie.

[Je déconseille quand même de pousser trop loin le bouchon du « à l’aise » du style aller aux toilettes porte ouverte, se montrer en mode off (pyjama rose nounours, lunettes triple foyer) dès les premiers mois.]

2. Moitié-moitié

Il y a un bon équilibre des tâches au sein du foyer (commun évidemment). Chaque couple trouve son arrangement mais du moment qu’il n’y a pas un déséquilibre flagrant du type esclave-maître, alors c’est un bon point. Et c’est plus évident à dire qu’à faire !

En particulier, la femme laisse son compagnon investir aussi l’intérieur et s’occuper spécifiquement de certaines tâches, sans revenir dessus (marque de confiance = encouragement à persévérer). Cet équilibre dans votre mode de vie est important car il signifie que vous êtes aptes à vivre ensemble.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , ,

4 Commentaires

Rencontrer son futur mari

Coucou !

Cela faisait un moment que je n’avais pas parlé de la question du mariage et de l’engagement, qui intéresse beaucoup mesdemoiselles mes lectrices 🙂 (Ne niez pas, j’ai les stats de chaque article).

Aujourd’hui je vous dévoile comment aller droit au but dans votre recherche de l’Amour avec un grand A et arrêter les micro histoires foireuses sans lendemains, avec des mecs sans objectifs (ou sans projets qui pourraient s’accorder avec les vôtres, soyons plus soft…) .

Comment faire des rencontres pertinentes ?

1. Soigner son cercle d’amies célibataires

Les filles ont une propension naturelle à organiser les rencontres ou autres soirées, et surtout à présenter entre eux des célibataires. Souci que n’a pas votre meilleur pote mec, qui bien souvent estimera que « ça arrivera tout seul » (par magie). Plus sérieusement, les hommes se sentent moins concernés (voire pas du tout) par le célibat de leur entourage d’amis que les femmes, qui se sentent majoritairement très impliquées par la question.

Ainsi, multiplier ses amitiés masculines ne favorisera aucunement votre quête contrairement à ce qu’on pourrait croire ! Et en tout cas ce sera bien moins productif que de s’entourer de femmes.

A l’inverse, une fille trop entourée d’hommes sera moins convoitée par un inconnu (effet rivalité, sentiment de compétition, voire même l’impression de devoir convaincre tout un clan pour approcher la fille). Trop de bons copains mecs sont un frein à la rencontre amoureuse, pour une femme.

Lire la suite »

, , , , , , , ,

1 commentaire

Les hommes favorables au mariage

Dans mon dernier billet, nous avons vu pourquoi certains hommes fuient le mariage. Rapidement, voyons les signes qui traduisent à l’inverse qu’un homme sera favorable à l’idée du mariage.

Les affirmations qui suivent sont complémentaires et celui qui regroupe une majorité de ces conditions est très favorable à l’engagement.

"Je le veux !" "Moi aussi!" "Non c'est le mien !"

1. Motivation pour « l’étape suivante » – Il ne se sent plus à l’aise dans sa vie de célibataire et estime qu’il est temps pour lui de passer à « autre chose ».

Par exemple, il se sent « vieux » en boite parmi les « jeunes ». Il n’arrive plus à trouver sa place dans le rythme de célibataire festif et cherche un nouveau mode de vie plus stable et plus confortable. Il ne souhaite plus passer ses week end à écumer les bars et boites.

Souvent cette motivation nait d’un entourage d’amis ou de proches qui s’engagent les uns après les autres. Surtout, il est en quête de quelque chose plus sérieux, d’un couple durable : il veut se « caser ».

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

Les hommes qui ne se marient jamais

Ce nouveau billet de la série Mariage développe une question importante : pourquoi certains hommes fuient le mariage comme la peste ?

Voici plusieurs explications qui répondront à cette question.

"Naaan pitié laissez-moi !"

1. Le célibataire endurci ne se marie pas, par principe. C’est un homme qui a très vite décidé que la vie de couple n’était pas faite pour lui, et qu’il ne se marierait jamais. Il se reconnaît à cette façon de lister systématiquement les avantages à rester seul et surtout a un emploi du temps suffisamment blindé (entre le travail, les sorties, les potes etc…) pour ne jamais ressentir le besoin d’une compagnie stable.

Lire la suite »

, , , , , , , , ,

3 Commentaires

Savoir impulser sa réflexion sur le mariage

Voici le second billet de la série Mariage. Attention à tous les lire avant d’agir, car ils sont complémentaires !

Aujourd’hui j’aborde l’importance de savoir prendre les devants sur ce sujet et comment interpréter une réaction de « rejet ».

"Tiens voilà ma main."

Pourquoi c’est la femme qui doit donner l’impulsion en évoquant le sujet la première ?

Parce que celle qui tient vraiment à cette tradition, c’est surtout la femme ! Donc si cela vous tient à coeur pour X raisons (et en particulier j’espère pour la valeur de cet engagement !) il faut amener votre homme à y penser !

Je vais briser tous vos espoirs, mais un homme a besoin d’un coup de pouce pour faire sa déclaration : sinon vous êtes en train d’attendre dans le vide !

-> Le 1er chiffre clé: 2 couples mariés sur 3 admettent que c’est la femme qui a mis le sujet sur le tapis la première, sachant que 20% sur les 30 restant ne s’en « souviennent plus »: reste 10% sûr où c’est l’homme qui en a parlé le premier. Je clarifie : une femme qui souhaite se marier s’en donne les moyens et le fait savoir, les autres restent sur la touche et continuent de rêver.

-> Le 2e chiffre clé : 73% des femmes mariées ont insisté sur l’importance du mariage pour elles (pour que l’homme se bouge et qu’ils se marient enfin). Même si les hommes ont précisé que ça avait surtout accéléré le processus sans l’avoir pour autant provoqué : en clair, ils ont accepté de se bouger parce que de toute façon ils étaient déjà convaincus que c’était la femme de leur vie (évidemment). Sinon ça marche pas ! Un homme épouse une femme simplement pour faire son bonheur, parce qu’il l’aime.

Lire la suite »

, , , , , , , ,

3 Commentaires