Archives de la catégorie Séduire à 30 ans

Facebook Séduction

Coucou la compagnie !

Me voici de retour après quelques mois d’absence. Navrée si je vous ai manqué, mais le love-coaching est capricieux : on peut avoir des pics d’inspirations et de longues phases désertiques. Je préfère ne publier que des choses qui me semblent pertinentes, que de me sentir obligée d’alimenter souvent le blog par tous les moyens… Et je suis certaine que vous ne manquez pas d’occupation lorsque je disparais 😉

Le sujet du jour : Facebook Séduction. Késako ? Un nouveau terme que j’ai inventé pour parler de ce phénomène qui s’est développé en parallèle du réseau : la séduction via Facebook. Finalement quand on regarde l’histoire de la création de ce réseau, c’est un peu logique : Facebook, pour observer la vie sociale de la personne qui nous plaît. C’est certainement la raison n°1 d’utilisation de ce réseau ! Qu’est ce qu’on aime espionner …

Bref. Au début, on se contentait de mettre une photo que l’on pensait valorisante, et tenter de développer un maximum son réseau, croyant que le nombre d’amis était proportionnel à sa popularité, donc au niveau d’intérêt escompté.

Aujourd’hui, Facebook s’est un peu complexifié, et nos méthodes de séduction aussi. Photo couverture, privatisation ou pas de certains statuts, collection de « j’aime », applications associées telles Twitter ou Instagram… Tout est bon pour faire passer des messages à double sens : un sens pour le  tout public, un autre pour la cible. 😉

Nous allons voir par ces différents moyens, ce qu’il est stratégique ou pas de faire en séduction virtuelle ! 🙂

Facebook Séduction quand tu nous tiens…

Photo profil

Les photos profil, je pense que vous l’avez compris sans moi, sont l’atout n°1 pour une fille. Si vous ne devez n’en laisser qu’une durant des lustres, choisissez-la soigneusement.

Un sondage démontrait que les filles appréciaient davantage des photos de mecs à l’extérieur/en voyage, le regard détourné de l’objectif (style aventurier solitaire), voire même pratiquant un sport (ski, surf…) , car leur donne l’impression d’un homme sain et sportif.

Lire la suite »

,

Poster un commentaire

Le charisme en 10 points

Le charisme est une force invisible qui émane d’une personne et influence ses rapports avec les autres. Il découle de sa personnalité, de son vécu et de certaines qualités ou aptitudes qu’il faut parfois « travailler » pour être à son avantage.

Si notre personnalité et notre vécu restent assez peu modulables, on peut améliorer par contre nos aptitudes et qualités en adoptant de nouvelles perspectives, de nouvelles idées, de nouveaux mécanismes pour aborder les évènements de la vie.

Voyons en 10 éléments-clés ce qui alimente, entre autres, votre charisme.

1. Image de soi – Comme on l’a déjà vu, en séduction il est primordial de renvoyer une image de soi positive et qui reflète votre état d’espritPar exemple, si vous êtes célibataire et en quête de l’âme sœur, il est important que cela transparaisse dans une attitude particulièrement avenante et soignée.

2. Volonté – Il s’agit ici d’être non seulement volontaire en actions, mais surtout de savoir ce qu’on veut avec certitude, afin d’attirer à soi les bonnes personnes (celles que l’on veut). Si vous êtes incertain de ce que vous souhaitez, vous attirerez n’importe qui, notamment des personnes elles-mêmes floues sur leurs attentes et vous réduisez les chances de tomber sur la bonne personne.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 Commentaires

Conquérir le coeur d’un homme en 28 règles

Une question très intéressante vient de m’être posée dans les derniers commentaires. Tatiana aimerait avoir mon avis sur les « 35 règles pour capturer l’homme de nos rêves », un ouvrage paru dans les années 90 et listant les règles à appliquer pour séduire et garder un homme. Trouvant la question très pertinente, je décide aujourd’hui d’en faire un billet, une forme de critique du résumé que j’ai pu lire ici et qui semble donner une bonne synthèse de l’ouvrage.

Sur la « forme », je pense qu’il faut effectivement se fixer des règles de conduite, des limites qu’on ne franchira pas, ce qu’on s’autorise ou non pour les « beaux yeux » de quelqu’un. Mais mon point de vue est que cela reste des lignes directrices, et non quelque chose de figé comme cela semble répété de façon alarmiste dans cet ouvrage « ne vous en écartez jamais ; n’écoutez pas ceux qui vous disent de ne pas les suivre !».

Moi je dis : ne vous auto-flagellez pas si vous avez été la première à contacter l’autre ou si vous avez accepté un rendez-vous de dernière minute par exemple. C’est l’ensemble qui compte, et non chaque détail. Dans mon exemple, l’ensemble c’est de ne pas sembler à la disposition de l’autre ; mais si parfois vous avez été plus souple ou entreprenante, cela ne fait que rendre votre comportement plus naturel et non « militaire » !

En effet, s’il est important de s’auto appliquer un mode opératoire et de tenter d’y rester le plus fidèle possible, gardons en tête que le plus intéressant dans les relations humaines et en particulier sentimentales reste l’authenticité et la spontanéitéSi vous semblez « figée » ou campée sur des positions inexplicables, avec des réactions qui peuvent sembler incompréhensibles cela peut aussi bien intriguer ou charmer, que manquer de naturel voire refroidir complètement l’autre. Comment l’autre pourrait alors avoir une attitude naturelle envers vous ou décider de se livrer davantage, de s’impliquer ?

Je pense qu’il faut un juste milieu entre des règles de conduite (ou des méthodes de séduction) et l’adaptabilité de celles-ci à la réalité des faits, à la personnalité de l’autre.

Lire la suite »

, ,

7 Commentaires

Ensoleillez votre couple

Coucou la compagnie !

Aujourd’hui je souhaite vous parler d’une méthode de séduction dans le goût du jour avec l’été et les vacances qui débutent !

La question à laquelle je vais répondre aujourd’hui est : pourquoi les amours de vacances nous accrochent plus mais surtout quelles conclusions faut-il en tirer pour le quotidien hors vacances ? En vacances tout le monde nous apparaît plus plaisant, plus charmant, plus charismatique… et puis tout devient possible aussi !

D’ailleurs cette sensation est souvent dangereuse pour les couples qui battent de l’aile, car il est facile de croire alors qu’on peut trouver mieux partout ailleurs. Comment rivaliser avec une créature de la plage semblable à une sirène, lorsqu’on a déjà été vues sous toutes les coutures les moins avantageuses par notre compagnon? Bref, il n’est pas évident pour un couple de traverser la période estivale sans quelques angoisses.

Mais ressaisissez-vous les filles et tâchez de comprendre quel est ce mécanisme pour l’utiliser à votre avantage ! Voici donc un petit récapitulatif des fondamentaux que toute bonne séductrice doit garder en tête.

Rachel Bilson, alias Summer, porte très bien son nom dans Newport Beach : un vrai rayon de soleil !

Ce qui est beau l’été, à part le corps bronzé, c’est surtout un état d’esprit festif, léger, joyeux. Le soleil est présent plus longtemps dans la journée ce qui influence beaucoup notre humeur et le regard que l’on porte sur les autres. Vous avez alors bonne mine et êtes détendue par l’effet vacances… les éventuels problèmes semblent lointain ou en tout cas minimes.

Donc, voici les points essentiels à retenir pour rester rayonnante et vous assurer un amour solide (qui ne faiblira pas l’été d’après avec les diverses tentatrices de la plage)…

1. Chaleureuse et positive – Les traditionnels et indispensable basiques de la séduction: avoir bonne mine grâce au sourire accroché au visage. Cela signifie aussi prendre les choses du bon côté, être positive, ne pas se laisser abattre facilement (et oui le sourire quotidien demande une certaine force mentale).

Découle alors le côté chaleureux et rassurant que l’homme recherche chez sa compagne (car ça lui change littéralement des requins du monde du travail). Donc laissez tomber le côté autoritaire/négociatrice un peu rude car ce n’est pas comme ça qu’un homme sera heureux au quotidien (et c’est ainsi que vous le précipitez dans les bras d’une cruche à tête vide mais qui sourit en permanence).

2. Joyeuse et de bonne humeur – La joie et la bonne humeur sont des qualités très estivales qu’il faut conserver le reste de l’année ! Égayez la vie de votre homme et il vous en sera éternellement reconnaissant.

Savoir être de bonne humeur est un art qui se perd un peu dans les grandes villes où l’on a tendance à ruminer et se morfondre. Pour évitez cela, triez vos sujets de discussions et passez plus de temps sur un point positif de la journée que sur un point négatif. Ressasser est le meilleur moyen de miner le moral de son couple.

Lire la suite »

, , , , , , , , , ,

2 Commentaires

Détecter la cible potentiellement intéressée

Coucou les amis !
Je suis navrée de vous avoir un peu négligés dernièrement ! Mais bon en plus d’un emploi du temps un peu overbooké j’avais quelques pannes d’inspiration (et oui il y a des phases comme ça… dure est la vie de l’écrivain :p). J’ai toutefois sur le feu quelques thèmes que j’attends de peaufiner avant de vous faire partager mes dernières théories sur l’Amour et la Séduction 😉 En tout cas, si vous avez des questions qui vous taraudent, n’hésitez pas à m’en faire part !

Aujourd’hui abordons le cas des cibles potentielles, lorsque l’on est célibataire et que l’on fait quelques rencontres ou même dans le cas d’un ex sur le retour ! Comment déterminer si le jeu en vaut la chandelle, s’il y aura des suites ? Voici la formule importante a retenir (made by Ly©):  

Cible potentiellement intéressée = Attraction + Intérêt + Complicité + Motivation

Vanessa Paradis et Johnny Depp

Vanessa et Johnny, l'exemple d'un couple particulièrement complice !

Reprenons point par point ces éléments, qui sont complémentaires et non alternatifs.

1. Attraction – C’est le critère élémentaire pour la plupart des gens qui sont dotés de la vision. Il faut une attraction physique et mutuelle. Vous devez faire vibrer votre cible et que ça se sente dans son regard et/ou ses éventuels commentaires, compliments, allusions. A partir de là vous pouvez vérifier l’existence des autres ingrédients de l’équation. S’il n’y a pas d’attirance mutuelle, les chances d’intérêt de la cible sont très faibles.

L’attraction se perçoit surtout à la façon dont la personne peut vous fixer. Ce n’est pas bien compliqué à déceler, en principe c’est assez flagrant. La personne profite de certains moments creux ou que vous soyez occupé à autre chose pour vous détailler du regard (de la tête aux pieds, notamment).

A l’inverse l’absence d’attraction est moins flagrante mais peut se traduire par une certaine indifférence, un comportement un peu trop amical ou détaché

[Développez votre séduction visuelle et n’hésitez pas à consulter mes billets sur les Postures séduisantes et la Gestuelle & éloquence]

2. Intérêt – J’entends par « intérêt » que votre vie privée et professionnelle a fait l’objet d’un minimum de questionnements de la part de votre cible dès les premières conversations. Que faites vous dans la vie, si vous êtes déjà dans une relation, comment vous voyez l’avenir etc… Les questions traditionnelles qui permettent de se faire une opinion de la personne et donc indiquent qu’il souhaite en savoir plus sur vous.

Cet intérêt est le minimum indispensable pour éviter de tomber dans les cas de « plan d’un soir ». Les « célibatards » (ceux qui ne cherchent que des aventures) n’auront qu’un intérêt superficiel de politesse à vous témoigner puisque vous ne serez qu’un épisode rapide de leur vie.

L’intérêt de la cible pertinente peut aussi se percevoir par une mémoire soutenue de tout ce que vous avez pu dire ou faire en sa présence, voire même ce que vous portiez etc… Si votre cible a très bien enregistré certains détails, c’est en général tout simplement parce que vous lui plaisez.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

7 Commentaires

Célibattante : positive et libérée

Abordons les trois premiers principes de la célibataire trentenaire, que nous aimerons appeler « Célibattante ».

D’abord elle peut alléger sa conscience (contrairement à ce que la société nous fait croire, le célibat d’une femme n’est pas un crime contre l’humanité 😉 ). Ensuite faire peau neuve est indispensable pour mieux accueillir les nouveaux prétendants et faire la place dans son coeur pour une relation fraîche (relation non menacée par les marques d’histoires passées). Enfin, elle ne doit rien zapper sous prétexte de « déjà-vu » et au contraire prendre le temps de s’appliquer pour construire le début d’une histoire durable.

Ally Mc Beal, la plus sympathique des célibattantes.

La séductrice célibattante est sûre d’elle et toujours sereine, jamais invasive

Principe 1 – Dédramatisez la situation

Le célibat n’est pas un défaut, chacun a son parcours et fait les choses à son rythme dans l’ordre qui lui convient. Je pense ici à celles qui ont d’abord choisi de construire une carrière avant de se pencher sur la question de la famille.

Aussi ne jouez pas le jeu de la société qui nous entoure en :

Vous sentant coupable d’être célibataire, notamment en prenant un air fautif lorsqu’on vous en parle. Vous aurez l’air d’une désespérée !

Étant agressive sur le sujet, blasée que cela revienne systématiquement dans les conversations de famille ou de groupe. Vous passerez alors pour la trentenaire frustrée…

La sérénité sera votre meilleur allié pour sortir rapidement du lot. Prenez les choses avec le calme olympien de la femme qui sait qu’elle n’a rien à craindre de la vie. Votre état d’esprit est l’élément primordial au coeur de la séduction car toute votre attitude, votre ton, votre approche en découlera. (Revoir mon billet sur L’état d’esprit d’une séductrice)

Lire la suite »

, , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire