Articles tagués Equilibre

Pourquoi les hommes préfèrent les Princesses ?

Bonsoir chers amis lecteurs.

Aujourd’hui je souhaite revenir sur un concept qui peut surprendre mais qui pour moi reste une réalité non négligeable : l’attrait des hommes pour les filles les moins dociles, les plus insaisissables. Vous savez, celles qu’on peut même considérer en tant que spectatrice désarçonnée comme des « chiantes » / « pas cool avec leur mec » voire même « trop tyrannique« , « trop capricieuse« .

Et on se demande :« Pourquoi ce mec reste-t-il avec cette fille qui semble lui mener la vie dure ? « . Mais surtout : « Et moi qui suis si gentille et attentionnée, pourquoi je n’ai pas de petit ami ? » 😮 Donc ce soir je vous expose ma théorie sur le sujet, un regard qui n’engage que moi, bien sûr, comme pour la plupart de mes billets (ou de mes mails). Libre à vous d’en disposer comme bon vous semblera.

Ce soir je vais répondre à la question : pourquoi les hommes préfèrent les Princesses plutôt que les Saintes ?

La distinction Sainte / Princesse

« Je ne veux surtout pas gâcher cette histoire », pense la Sainte

J’ai toujours pensé que dans une relation saine et vraiment aimante, il fallait des efforts et limite de l’abnégation, des sacrifices, une profonde gentillesse de la franchise et tout ce champ lexical de la Sainte. Bref, comme toutes les jeunes filles un peu naïves je croyais qu’il fallait être la « Mère Thérésa de la relation » pour être « inquittable », irréprochable, désirable, toujours aimée, voire même adulée !

En fait non. C’est une erreur commune. Bien sûr, il faut être aimante et faire des efforts, mais pas trop. Pas que.

Lire la suite »

, , , , , , , , , ,

5 Commentaires

Flatter sa virilité

Si la femme occidentale a réussi à s’imposer comme l’égale de l’homme ces dernières années, elle en est presque devenue trop autoritaire. En effet, bien des femmes tiennent les rennes de leur relation en décidant de tout : que ça soit la façon de concevoir le foyer, l’emploi des sorties, le choix des destinations de voyage et même le comportement idéal de leur compagnon… C’est l’hyper-femme : elle gère tout, elle est partout, elle EST le couple.

Paradoxalement, elle se surprend parfois à espérer une certaine résistance de la part de son homme, un esprit d’initiative et de prise en main de la situation. Logique : quel est l’intérêt d’être deux si seule une voix s’exprime vraiment ? Cette ambivalence, ces questionnements tendent à nous rendre plus énigmatiques encore aux yeux de nos partenaires, perplexes : « les femmes ne savent décidément pas ce qu’elles veulent« .

La bonne séductrice, celle qui souhaite voir sa relation fonctionner sur le long terme n’est pas selon moi celle qui use d’autorité et abuse de son emprise sentimentale. Bien au contraire, est suffisamment rusée pour comprendre l’intérêt de flatter la virilité d’un homme.

Matthew McConaughey joue régulièrement le rôle d'un macho sympathique... Sa virilité est au cœur de sa séduction.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , ,

6 Commentaires

Le couple engagé

[Un billet à lire avec cette musique]

Ce soir je suis en forme, j’ai envie de vous parler du couple engagé, celui qui est fin prêt pour le mariage. Comment détecter une relation qui se consolide et glisse doucement mais surement vers l’engagement ? Quels indices permettent de penser que vous êtes peut être bientôt prêts pour vous marier ?

Voici quelques éléments de réponses qui peuvent déterminer le degré d’intimité que votre couple a su atteindre…

La devise : découvrez l'autre sous un nouveau jour !

1. Bien dans sa peau

Chacun se sent suffisamment à l’aise en compagnie de l’autre pour « être naturel« . Après la séduction, durant les premiers mois se créent l‘intimité : les barrières tombent une à une et on se dévoile davantage. On commence à connaître les petits défauts ou mauvaises habitudes de l’autre. Lorsque dans un couple tout le monde est à l’aise (sans exagération) alors c’est le signe d’une bonne harmonie.

[Je déconseille quand même de pousser trop loin le bouchon du « à l’aise » du style aller aux toilettes porte ouverte, se montrer en mode off (pyjama rose nounours, lunettes triple foyer) dès les premiers mois.]

2. Moitié-moitié

Il y a un bon équilibre des tâches au sein du foyer (commun évidemment). Chaque couple trouve son arrangement mais du moment qu’il n’y a pas un déséquilibre flagrant du type esclave-maître, alors c’est un bon point. Et c’est plus évident à dire qu’à faire !

En particulier, la femme laisse son compagnon investir aussi l’intérieur et s’occuper spécifiquement de certaines tâches, sans revenir dessus (marque de confiance = encouragement à persévérer). Cet équilibre dans votre mode de vie est important car il signifie que vous êtes aptes à vivre ensemble.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , ,

4 Commentaires