Articles tagués Passion

Passion

Aujourd’hui un petit billet sur un thème qui embrase : la passion amoureuse.

La passion se caractérise, selon moi, par une propension à s’enflammer brusquement pour une relation. Les émotions et sentiments prennent le dessus sur toute décision raisonnée et murement réfléchie. La personne passionnée en amour se laisse complètement submerger par ses sentiments : elle subit son amour.

Définition de notre ami Wiki : Passion vient du latin patior signifiant souffrir, éprouver, endurer autrement dit un ensemble d’états dans lesquels un individu est passif, par opposition aux états dont il est lui-même la cause. Ce sens ancien est resté et un nouveau sens en est dérivé.

En effet, de nos jours le mot passion est aussi employé pour parler d’une émotion qui est plus forte que nous (que l’on subit, pour ainsi dire, passivement), comme dans l’expression avoir une passion pour quelque chose ou pour quelqu’un.

Lire la suite »

, , , ,

3 Commentaires

La phobie de l’engagement

Bonjour chers lecteurs !

Parlons maintenant de la phobie de l’engagement, une crainte à l’origine de bien des ruptures…

Définition : Il s’agit d’une peur irrationnelle pour les relations sérieuses en général et l’engagement en particulier.

A quoi est-elle due ? Elle s’explique généralement par le passé affectif et/ou familial de la personne concernée. Plus il s’agit d’une blessure lointaine et plus elle est fortement ancrée chez elle.

Exemples : Divorce des parents, Histoires d’ex, Traumatisme lié au sexe opposé…

 

Oliver Queen

Je suspecte Oliver Queen d’être un phobique de l’engagement…

Comment se manifeste-t-elle ?

La personne qui souffre de cette phobie se reconnaît par son instabilité et son indécision concernant des projets futurs sur le plan sentimental. Il existe 3 types de phobiques selon l’intensité de sa crainte, la profondeur de son traumatisme.

1. Le phobique pur préfère rester célibataire plutôt que prendre le risque de s’attacher à quelqu’un et se voir lié par une relation sérieuse.

2. Le phobique moyen stoppe généralement ses relations au bout de quelques mois lorsqu’après la phase de séduction le couple devient plus intime. Il trouve alors un prétexte pour terminer la relation subitement, à la grande surprise de son ou sa partenaire.

3. Le phobique léger arrive à maintenir plus longtemps ses relations mais stoppe tout lorsqu’il est question de se projeter davantage dans l’avenir, voire d’officialiser la relation. Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , ,

6 Commentaires