Articles tagués Intimité

La phobie de l’engagement

Bonjour chers lecteurs !

Parlons maintenant de la phobie de l’engagement, une crainte à l’origine de bien des ruptures…

Définition : Il s’agit d’une peur irrationnelle pour les relations sérieuses en général et l’engagement en particulier.

A quoi est-elle due ? Elle s’explique généralement par le passé affectif et/ou familial de la personne concernée. Plus il s’agit d’une blessure lointaine et plus elle est fortement ancrée chez elle.

Exemples : Divorce des parents, Histoires d’ex, Traumatisme lié au sexe opposé…

 

Oliver Queen

Je suspecte Oliver Queen d’être un phobique de l’engagement…

Comment se manifeste-t-elle ?

La personne qui souffre de cette phobie se reconnaît par son instabilité et son indécision concernant des projets futurs sur le plan sentimental. Il existe 3 types de phobiques selon l’intensité de sa crainte, la profondeur de son traumatisme.

1. Le phobique pur préfère rester célibataire plutôt que prendre le risque de s’attacher à quelqu’un et se voir lié par une relation sérieuse.

2. Le phobique moyen stoppe généralement ses relations au bout de quelques mois lorsqu’après la phase de séduction le couple devient plus intime. Il trouve alors un prétexte pour terminer la relation subitement, à la grande surprise de son ou sa partenaire.

3. Le phobique léger arrive à maintenir plus longtemps ses relations mais stoppe tout lorsqu’il est question de se projeter davantage dans l’avenir, voire d’officialiser la relation. Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , ,

6 Commentaires

Le couple engagé

[Un billet à lire avec cette musique]

Ce soir je suis en forme, j’ai envie de vous parler du couple engagé, celui qui est fin prêt pour le mariage. Comment détecter une relation qui se consolide et glisse doucement mais surement vers l’engagement ? Quels indices permettent de penser que vous êtes peut être bientôt prêts pour vous marier ?

Voici quelques éléments de réponses qui peuvent déterminer le degré d’intimité que votre couple a su atteindre…

La devise : découvrez l'autre sous un nouveau jour !

1. Bien dans sa peau

Chacun se sent suffisamment à l’aise en compagnie de l’autre pour « être naturel« . Après la séduction, durant les premiers mois se créent l‘intimité : les barrières tombent une à une et on se dévoile davantage. On commence à connaître les petits défauts ou mauvaises habitudes de l’autre. Lorsque dans un couple tout le monde est à l’aise (sans exagération) alors c’est le signe d’une bonne harmonie.

[Je déconseille quand même de pousser trop loin le bouchon du « à l’aise » du style aller aux toilettes porte ouverte, se montrer en mode off (pyjama rose nounours, lunettes triple foyer) dès les premiers mois.]

2. Moitié-moitié

Il y a un bon équilibre des tâches au sein du foyer (commun évidemment). Chaque couple trouve son arrangement mais du moment qu’il n’y a pas un déséquilibre flagrant du type esclave-maître, alors c’est un bon point. Et c’est plus évident à dire qu’à faire !

En particulier, la femme laisse son compagnon investir aussi l’intérieur et s’occuper spécifiquement de certaines tâches, sans revenir dessus (marque de confiance = encouragement à persévérer). Cet équilibre dans votre mode de vie est important car il signifie que vous êtes aptes à vivre ensemble.

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , , , ,

4 Commentaires

Mystère et galanterie

Coucou la compagnie !

Aujourd’hui j’aborde un sujet mixte : le mystère dans la rencontre et en début de relation. Cette fois les garçons, y’en a un peu pour votre séduction aussi puisque je parlerai de galanterie… 🙂

La croyance : être mystérieux c’est bien, ça attire et envoute, l’autre est retenu en permanence par l’aura de mystère.

La réalité : le mystère intrigue lors de la rencontre et les premiers rendez-vous mais ne suffit pas ensuite à alimenter le sentiment amoureux de l’autre, qui finit par se lasser de ne rien savoir de ce qu’on pense vraiment ! Pour créer un lien fort, il faut de l’intimité, donc de la confiance et des confidences. Le mystère lui instaure une certaine distance, met une barrière qui entrave cette intimité nécessaire au couple.

Le juste dosage : être mystérieux seulement les premières fois. En fait ce n’est pas vraiment du mystère, mais surtout de la discrétion.

 

La palme d’or du mystère revient à Joe Black…

Lire la suite »

, , , , , , , , , , , , , ,

3 Commentaires