Le couple engagé

[Un billet à lire avec cette musique]

Ce soir je suis en forme, j’ai envie de vous parler du couple engagé, celui qui est fin prêt pour le mariage. Comment détecter une relation qui se consolide et glisse doucement mais surement vers l’engagement ? Quels indices permettent de penser que vous êtes peut être bientôt prêts pour vous marier ?

Voici quelques éléments de réponses qui peuvent déterminer le degré d’intimité que votre couple a su atteindre…

La devise : découvrez l'autre sous un nouveau jour !

1. Bien dans sa peau

Chacun se sent suffisamment à l’aise en compagnie de l’autre pour « être naturel« . Après la séduction, durant les premiers mois se créent l‘intimité : les barrières tombent une à une et on se dévoile davantage. On commence à connaître les petits défauts ou mauvaises habitudes de l’autre. Lorsque dans un couple tout le monde est à l’aise (sans exagération) alors c’est le signe d’une bonne harmonie.

[Je déconseille quand même de pousser trop loin le bouchon du « à l’aise » du style aller aux toilettes porte ouverte, se montrer en mode off (pyjama rose nounours, lunettes triple foyer) dès les premiers mois.]

2. Moitié-moitié

Il y a un bon équilibre des tâches au sein du foyer (commun évidemment). Chaque couple trouve son arrangement mais du moment qu’il n’y a pas un déséquilibre flagrant du type esclave-maître, alors c’est un bon point. Et c’est plus évident à dire qu’à faire !

En particulier, la femme laisse son compagnon investir aussi l’intérieur et s’occuper spécifiquement de certaines tâches, sans revenir dessus (marque de confiance = encouragement à persévérer). Cet équilibre dans votre mode de vie est important car il signifie que vous êtes aptes à vivre ensemble.

3. Le romantisme est toujours là

Le couple continue à faire des petits dîners en tête à tête. L’homme s’arrange encore pour être bien habillé à l’occasion d’une sortie entre eux. Quant à la femme, elle apprécie le geste à sa juste valeur, sans lui en demander trop. Ce couple maintient les activités agréables et romantiques qui feront durer la relation.

Astuce mariage : Une femme qui exige d’être bien traitée, de sortir de temps à autre, de dîner dans de bons restaurant et que l’homme s’habille pour l’occasion, a 2 fois plus de chances de l’épouser que celles qui s’écrasent. (statistiques américaines)

4. La relation est officielle

L’homme ne fait plus vraiment de virées entre copains qui pourraient compromettre son couple (que certaines de mes amies du sud appelaient allégrement « les soirées couilles »). Je m’explique : je parle ici des soirées entre mecs célibataires, avec l’intention numéro 1 d’aller draguer. Multiplier les soirées célibataires c’est multiplier les risques de rencontrer d’autres filles (logique).

Le schéma basique : deux hommes sortent car l’un d’entre eux a envie de se trouver une copine. L’autre est simplement accompagnant. C’est écrit sur son front ? Non. Sur place, ils sont deux hommes seuls qui croisent un duo de filles (les filles sortent souvent par paire, vous en conviendrez…). Un premier couple se forme et les autres … ils tiennent la chandelle ? Forcément quelques liens se créent, à plus ou moins fort degré selon le sérieux des protagonistes. Mais quoiqu’il en soit ce n’est pas en multipliant ce genre de soirées (chacun de son côté + rencontres) que vous consolidez votre couple : cela peut apporter quelques doutes dont on se passerait allégrement…

Astuce mariage : Une femme qui souhaite défendre sa relation doit rester intraitable sur la monogamie et insister pour que son compagnon ne fréquente plus bars et boites sans elle (de façon assidue j’entends, genre presque tous les week-end c’est à dire la moitié de son temps libre).

Exceptions : les soirées du type match ou autre besoins vitaux pour les mecs de se retrouver autour d’une bière. Evidemment vous n’enchaînez pas votre homme! Ne virez pas à la paranoïa aïgue car cela pourrait signifier « manque de confiance » à ses yeux et surtout étouffer votre relation dans l’oeuf (revoir l’article sur la jalousie).

De même, la femme a clarifié la situation avec ses éventuels prétendants. Elle ne maintient pas d’amitiés ambigües avec des hommes clairement intéressés, ou de contacts trop étroits avec ses ex par exemple.

5. La prunelle de ses yeux

Chacun considère l’autre comme une priorité dans sa vie, une préoccupation majeure. Lorsque l’un des deux est confronté à un choix difficile et qu’il tient compte du couple dans sa réflexion c’est le signe d’un engagement moral. Or avant de parler d’engagement officiel, c’est d’abord dans le coeur et dans la tête que tout commence.

Par exemple, le fameux dilemme du travail alléchant qui éloigne géographiquement du foyer, ou l’envie de partir en voyage entre amis plutôt qu’à deux, le besoin d’être en collocation plutôt qu’en concubinage… sont les signes de sentiments insuffisants pour s’engager.

6. Une solidarité naturelle

Complices et solidaires, les deux partenaires se soutiennent mutuellement. C’est tout naturellement que chacun veille au bien-être et à l’intérêt de l’autre. Réciproquement, si l’un souffre ou est malheureux, l’autre est également affecté. Cette communion des émotions est une preuve supplémentaire que vous resterez longtemps ensemble.

Par exemple : en cas de conflit avec un tiers ou la belle-famille, ils se serrent les coudes plutôt que de rester divisés.

7. Le bonheur d’être ensemble

Ce couple se tient compagnie naturellement, sans avoir besoin d’un but pour cela et en retire du plaisir. Pour certains même, une petite séparation semble très longue et parfois difficilement supportable pour les deux partenaires, qui compensent avec les moyens de communication. Ce besoin et cette envie d’être en permanence ensemble, c’est le signe ultime d’un amour fort qui sera durable

********

Je rappelle tout de même que le couple parfait n’existe pas. Alors si vous avez des hauts et des bas ou que certains de ces points sont insuffisants, cela ne veut pas dire que vous ne vous engagerez jamais ! Il suffit de s’améliorer et quand on veut, on peut 🙂

Merci à ceux qui me lisent régulièrement, à bientôt !

Ly

, , , , , , , , , , , , , , , ,

  1. #1 par Adelyne le novembre 17, 2010 - 3:29

    Exellent Article COmme toujours Très chère Ly^^

    J’aimerai savoir si la photo est tiré d’un film? si oui lequel?
    Jpose souvent ce genre de questions , mais bon j’aime bien xD
    Biz!

    • #2 par Ly le novembre 17, 2010 - 4:10

      Merci beaucoup ! La photo est issu d’un shooting pour un film que j’ai adoré : Intolérable Cruauté, avec George Clooney et Catherine Zeta Jones, qui formait un très beau duo plein de piquant (comme j’aime !).

      Cette image n’apparaît pas dans la film mais en est représentative : un phobique de l’engagement qui tombe amoureux d’une séductrice et est prêt à tout pour elle… et peut être même à s’engager ! 😉
      Comédie romantique très sympathique.

      Biz

  2. #3 par Nina le janvier 7, 2018 - 9:08

    Bonsoir, Ly
    J’adore te lire! Il y a des passages qui me font aussi bien marrer! Tu as de l’hormone très fin. J’apprends beaucoup de tes articles. Je me reconnais dans certains.
    J’ai une question: dans ton billet « gérer une crise de Couple: tu explique le fonctionnement du mec que plus le temps passe plus il s’aperçoit ou peut s’apercevoir de son erreur d’avoir quitté . Mais tu dis que après 1 mois c’est plutôt un mauvais signe s’il pas de signe et il faut envisager à tourner la page.
    Dans mon cas, c’était un coup de foudre, une relation forte et complice mais il a décidé de tout arrêter comme expliqué dans le message que j’ai laissé sous le billet
    « ne jamais être acquise », et d’ailleurs tu m’as répondu.
    Je me demande si dans ma situation s’applique aussi cette analyse.
    Il y a 15 jours j’avais un appel en abscence que j’avais vu 3heures après…depuis il n’a pas ressaye . Aujourd’hui ça fait 1mois depuis la rupture…il y a des moments où je sens comme s’il va revenir vers moi et à d’autres je me dit que c’est mort, réfractaire, mental…ne fera rien.
    Moi je le laisse venir, je ne le rappèlerai pas, je me retiens…mais il me manque terriblement et je souffre de cette séparation …il m’aime , me désire, je lui manque mais il me quitte…ca n’a pas de sens…

  3. #4 par Nina le janvier 7, 2018 - 9:10

    Erreur de frappe, je voulais dire humour, et non hormone!!😉Désolée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :